Pensées 29 mai 2018

Bonjour à toutes et à tous

Les rituels de prière nous aident à accéder à la signification personnelle et universelle de symboles et de métaphores même dans l'absurdité ou la confusion. Nous avons parfois besoin de ces moyens avec lesquels nous cherchons l'ordre dans le chaos. Nous donnons ainsi une voix à notre expérience humaine et spirituelle. Les rituels sont la langue de la collectivité et en même temps de l'âme. Ils suscitent la vérité, l'honnêteté, le respect et un sens de l'ordinaire à travers une expérience extraordinaire de la vie au jour le jour. N’est-ce pas étrange que tant d’êtres humains, indépendamment de leur société d'origine, soient engagés dans des rituels de prière ? Et depuis quelques temps, la pratique de la prière a pris une autre dimension. Elle est devenue plus simple, plus flexible.

Soeur Jeanne D’Arc Bouchard, a.m.j. a donné cette prière du matin toute simple à plusieurs alcooliques qui ont passé par l’Hotel-Dieu de Roberval : ‘Mon Dieu, donnez-moi la grâce de vivre ma vie, celle pour laquelle Tu m’as créée, et, sans condition… donnez-moi la grâce d’enlever les peurs de mon coeur et de ne jamais douter de Toi.’ Nous pouvons aussi dire ‘…merci de me donner' plutôt que ‘donnez-moi'.

« Mon secret est simple. Je prie. » Mère Térésa Le mode de vie nous invite à communiquer avec une Puissance supérieure et nous suggère de faire l'expérience de la prière. Au cours des réunions, nous sommes invités à vibrer au rythme des battements du cœur de notre fraternité. La prière est tout simplement une conversation de tendresse et de gratitude. Cette conversation avec Dieu tel que nous Le concevons peut se faire à voix haute ou peut être silencieuse, simple ou compliquée. Parfois, nos sentiments sont profonds et ne peuvent s'exprimer facilement avec des mots. Notre Ps comprend ces sentiments et ces craintes. Nous pouvons simplement «être » et nous en remettre à la présence de Celui ou de Celle qui ne se soucie pas vraiment de nous. La guérison spirituelle est alors enclenchée. En faisant « comme si », nous apprenons tranquillement à faire confiance à Dieu.

La prière est la nourriture de l'âme ou est-ce vice versa si l'âme est bien nourrie, c'est là que la prière fait son apparition. Nombreux sont ceux et celles qui ont trouvé un terrain de croissance spirituelle par cette simple nourriture. Pour nous, c'est un doux appel de gratitude envers Dieu qui nous invite à Le remercier par la prière. C'est merveilleux d'être en cette présence de Dieu ou est-ce vice versa Dieu nous invite tout simplement à « être » en Sa présence. C’est seulement sur une belle table de banquet où cette nourriture de l’âme est étalée ! Voir la prière de la grenouille d’Anthony de Mello à la fin, un souvenir de St-Damien et regarder ce vidéo qui parle de conscience du même auteur si vous en avez le temps : http://www.rentrer.fr/archives/2014/07/03/30332627.html

En nous adonnant à l'écriture d'un journal, nous pouvons commencer à nous nourrir de ces conversations avec Dieu et apprécier ses douces réponses et un sentiment d'appartenance à Dieu. Quelquefois, nous cherchons à imposer à Dieu notre façon de voir le monde. Nous pouvons être tellement occupés à parler ou à répéter des paroles suggérées que nous manquons d'écouter la petite voix calme. Dans le calme et le silence, nous pouvons entendre aisément le murmure divin. Dieu tel que nous Le concevons aspire à nous parler assez souvent dans cette quiétude.

Les groupes d'entraide sont entre autres des endroits où nous pouvons recevoir l'amour, l'amitié et la nourriture spirituelle, tous ces cadeaux que la volonté et la grâce de Dieu tel que nous Le concevons ont prévu pour nous aujourd'hui. À mesure que nous progressons dans notre rétablissement et que notre foi en notre Puissance supérieure grandit, nous allons accueillir la vie avec toute sa palette de couleurs et avec toutes les émotions qu'elle nous offre. « De la même manière, si nous nous détournons de la prière et de la méditation, nous privons d'un soutien vital notre esprit, notre coeur et notre inspiration. … Nous avons tous besoin comme d’une lumière de cette réalité de l’existence de Dieu, de Sa force comme d'une nourriture, et de Sa grâce comme de l'air vivifiant. » ( 12x12, 11e Étape, page 109 )

Merci la Vie !!!
Gilles

------------------------------------------------

L'inquiétude et la peur peuvent fausser nos perceptions au point de nous faire perdre tout sens de la réalité, transformant des situations ordinaires en cauchemars. Parce que la plupart de nos inquiétudes portent sur l'avenir, si nous apprenons à rester dans le présent, à vivre un jour à la fois ou un moment à la fois, nous posons des gestes positifs pour parer aux effets de la peur.
Dans le passé, plusieurs d'entre nous avons tenté de prévoir toutes les conséquences désastreuses possibles afin d'être prêts à nous protéger. Mais aujourd'hui, notre programme, notre fraternité et une Puissance Supérieure nous permettent de voir cette protection de nous-mêmes de façon plus objective. Quand nous faisons de sombres prévisions, nous perdons contact avec la réalité du moment et nous voyons le monde comme un endroit menaçant devant lequel nous devons constamment être sur nos gardes.
La plupart de nos peurs n'arriveront jamais et si elles se réalisent, il est probable que le fait de les prévoir ne nous y préparera pas mieux. Mais à mesure que notre foi, notre estime personnelle et notre confiance en notre Puissance Supérieure grandiront, nous en viendrons à être capables de faire pour nous-mêmes ce que nos prévisions n'auraient jamais accomplir : prendre les mesures appropriées dans n'importe quelle situation.

Pensée du jour
Aujourd'hui, je reconnaîtrai que les inquiétudes peuvent être convaincantes et perturbatrices. Je choisis de ne pas m'y complaire.

« Je n'ai pas peur des tempêtes car j'apprends à mener ma barque. » Louisa May Alcott

Al-Anon, Le Courage de Changer, 29 mai, page 150

------------------------------------------------

Récemment, le sujet de discussion d'une réunion était « Comment discerner la volonté de Dieu ? » Une personne a dit qu'elle croyait que même si Dieu sait ce qui est le mieux pour elle et qu'Il lui révèle Sa volonté, elle n'est pas obligée de l'accepter. Elle peut choisir d'ignorer les bons choix, et rester misérable.
Pour moi, ce programme est un choix. La volonté de ma Puissance Supérieure est que, chaque jour, j'aie le choix d'accepter le cadeau d'Al-Anon ou de le refuser et d'essayer de vivre ma vie à ma manière. Toutefois, mon expérience me démontre que ma manière n'est pas aussi bonne que celle de Dieu. Elle n'est pas aussi bienveillante, généreuse et compatissante, et elle n'offre pas autant de possibilités. Comme on le dit souvent, ma façon de penser m'a amené ici. Je ne suis pas allée à Alateen puis à Al-Anon parce que ma volonté fonctionnait si bien que j'étais vraiment heureuse, sereine, et joyeuse. Je suis venue ici parce que je me sentais tellement malade et si misérable que je ne parvenais plus à percevoir la volonté de Dieu à mon égard, et parce qu'il y avait constamment des embûches qui m'empêchaient d'atteindre la paix et la sérénité que je désirais tant.
Aujourd'hui, j'apprends à faire des choix qui me semblent être la volonté de Dieu. Même s'il m'arrive encore parfois de résister, il m'arrive plus souvent de choisir la voie plus simple et plus compatissante que Dieu m'offre. En continuant de choisir la volonté de Dieu plutôt que la mienne, je continue de progresser vers le bien-être, la joie, et la tranquillité d'esprit.

Pensée du jour
Ma Puissance Supérieure croit que je mérite ce qu'il y a de mieux et Elle veut que je l'obtienne, si seulement je veux bien faire l'effort de l'accepter.

« ... Je crois que ma Puissance Supérieure attend que je réalise que j'ai besoin d'aide. » The Forum, novembre 1999, page 30

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 29 mai, page 150

------------------------------------------------

La vraie tolérance

Le désir d'arrêter de boire est la seule condition pour être membre des AA. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, page 159

C'est dans le Préambule que j'ai entendu pour la première fois la version abrégée de la Troisième Tradition. À mes débuts chez les AA, je ne pouvais pas m'accepter, ni accepter mon alcoolisme ni une Puissance supérieure. Si j'avais dû remplir des conditions d'ordre physique, mental, moral ou religieux pour être membre, je serais mort aujourd'hui. Dans ces propos enregistrés sur les Traditions, Bill W. a dit que la Troisième Tradition était la charte de la liberté individuelle. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est le sentiment d'acceptation de la part des membres qui mettaient en pratique la Troisième Tradition en me tolérant et en m'acceptant. Je crois que l'acceptation, c'est de l'amour, et que l'amour, c'est ce que Dieu veut pour nous.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, page 158

------------------------------------------------

Un guide vers une meilleure méthode

La plupart d'entre nous n'aimions pas l'idée de faire notre inventaire, de marcher sur notre amour-propre, d'admettre nos défauts, ce qui est demandé dans les Étapes. Cependant, nous avons vu que cela avait réellement marché pour d'autres et nous en étions venus à croire que la vie, telle que nous la vivions, était futile et sans espoir.
C'est pourquoi, lorsque nous avons été abordés par ceux qui avaient réglé leur problème d'alcool, il ne nous restait rien d'autre à faire que de prendre le simple coffre d'outils spirituels qui nous était offert.

L'aveu que notre Mouvement a des failles est implicite dans toutes les Traditions des AA. Nous admettons que notre société a des faiblesses et qu'elles nous menacent continuellement. Nos Traditions nous guident vers un meilleur mode de travail et de vie et elles sont pour la survie et l'harmonie du groupe ce que sont les Douze Étapes pour la sobriété et la paix de l'esprit de chaque membre.

1. Les Alcooliques Anonymes, pages 28-29
2. Le mouvement des AA devient adulte, pages 118-119

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 149

------------------------------------------------

29 mai - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Nous qui avons appris à remettre notre problème de boisson entre les mains de Dieu, nous pouvons aider les autres à faire de même. Nous pouvons servir d'intermédiaire entre les besoins d'un alcoolique et la force de Dieu. Dans le mouvement des Alcooliques Anonymes, nous pouvons être utiles d'une manière unique en son genre, tout simplement parce que nous avons le malheur ou le bonheur d'être nous-mêmes alcooliques. Est-ce que je désire être une personne utile d'une façon toute spéciale ? Est­-ce que je me servirai de ma plus grande défaite, de mon plus grand échec et de ma maladie comme d'un moyen d'aider les autres ?

Méditation du jour
Je vais essayer d'aider les autres. J'essaierai de ne pas laisser se terminer un jour sans tendre une main secourable à quelqu'un. Chaque jour, j'essaierai de faire quelque chose pour aider un autre humain à sortir de la mer du découragement dans laquelle il (ou elle) est tombé(e). On a besoin de mon aide pour redonner aux désespérés le courage, la force, la confiance et la santé. Dans ma propre gratitude, j'aiderai un autre alcoolique à porter le fardeau qui pèse trop lourdement sur ses épaules.

Prière du jour
Je demande que Dieu se serve de moi pour alléger de nombreux fardeaux. Je demande que nombre d'âmes soient aidées par mes efforts.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 152

------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Chacun a besoin d'un coin tranquille. Un endroit pour penser, pour prier ou rêver, où il peut organiser ses pensées et l'extirper du désordre du monde extérieur. Plusieurs personnes prennent le temps le matin, au lever, de méditer et recevoir le message que leur Puissance supérieure a pour eux. Plusieurs d'entre nous attendons tard le soir quand la famille est couchée et que la maison est tranquille. Certaines personnes prennent leur réunion hebdomadaire comme un refuge où elles peuvent recevoir l'amour, l'amitié et la nourriture spirituelle qui les rendent plus fortes. Un échange privé et une tasse de café avec un ami peuvent aussi mettre des choses dans la bonne perspective.

MÉDITATION DU JOUR
Aide-moi à trouver mon petit coin tranquille.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
Repos et récupération ; relaxation et réparation ; renouveau et rétablissement.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 29 mai

------------------------------------------------

Porte-moi

« Nous croyons que notre Puissance supérieure prendra soin de nous. » Texte de base, page 72

Nous avons tous des périodes, dans notre vie, où il nous semble que tout est en train de s'effondrer. Il y a des jours et même des semaines où il semble que tout ce qui peut aller mal va mal. Que ce soit la perte d'un emploi, le décès d'un être cher ou la fin d'une relation affective, nous doutons de pouvoir survivre aux changements qui se produisent dans notre vie.
C'est durant les périodes où le monde semble s'effondrer autour de nous que nous trouvons notre plus grande foi en une Puissance supérieure qui nous aime. Aucun être humain ne pourrait nous soulager de notre souffrance ; nous savons que seule l'attention de Dieu peut nous fournir le réconfort que nous cherchons. Nous nous sentons démolis, mais nous continuons, sachant que notre vie sera fortifiée.
À mesure que nous progressons dans notre rétablissement et que notre foi en notre Puissance supérieure grandit, nous sommes certains d'accueillir les périodes difficiles avec un sentiment d'espoir, malgré la douleur que nous ressentons. Nous n'avons pas à désespérer, car nous savons que notre Puissance supérieure nous portera lorsque nous ne pourrons plus marcher.

Juste pour aujourd'hui, dans les périodes difficiles, je m'en remettrai aux soins de Dieu, sachant que ma Puissance supérieure sera toujours là.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 29 mai, page 157

------------------------------------------------

Rien n'est aussi fort que la douceur, et rien n'est aussi doux que la vraie force. Ralph Sockman

La vraie force n'a pas recours à la brutalité, à l'intimidation ou aux menaces. La force, c'est de me donner en douceur tout l'appui dont j'ai besoin pour aller au-delà de mon rétablissement actuel. La force, c'est de reconnaître la vérité à mon sujet dans un esprit d'amour et d'acceptation. C'est aussi faire ce que j'ai à faire avec bonté et respect à mon égard et à l'égard de ceux qui m'entourent. Les vrais forts n'ont pas à être durs ou injustes envers eux-mêmes ou les autres. Les vrais doux savent se montrer très forts à l'intérieur d'eux-mêmes et face à ceux qui se tournent vers eux.

Pensée du jour : Je mesure mes progrès vers la vraie force par la gentillesse et l'attention avec lesquelles je traite les gens, y compris ceux qui sont le plus près de moi.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 150

------------------------------------------------

« Lorsque la personne accepte, au niveau inconscient, la réalité de son incapacité à venir à bout de la compulsion alimentaire, il n'y a pas de bataille résiduelle. » Outremangeurs Anonymes, Deuxième édition, page 288

J'ai constaté ceci : lorsque j'accepte totalement la Première Étape, l'abstinence et la pratique du programme me viennent aisément. Ce qui rend la chose ardue, c'est qu'il n'est pas facile d'accepter une telle impuissance. En effet, une partie de moi se met à en craindre la profondeur et tente d'y résister. C'est alors que commence un combat à l'intérieur de moi. Cette lutte ouvre une brèche dans mon esprit et c'est par là que s'insinue la maladie.
J'ai constaté qu'il m'était utile d'avoir un critère d'acceptation totale au niveau inconscient, car je puis mesurer mon acceptation de la Première Étape en fonction de ce critère. Je sais que je ne peux passer à travers un mur de briques ; c'est une réalité que j'accepte totalement, c'est pourquoi je n'essaie pas d'y arriver. Je ne suis même pas fâché d'en être incapable. Ainsi, lorsque j'accepte la Première Étape de façon aussi absolue, l'abstinence me vient facilement et je suis enfin libre.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 29 mai, page 150

------------------------------------------------

Pensée du jour
Nous, qui avons appris à remettre notre problème de jeu entre les mains de Dieu, pouvons aider les autres à faire de même. Nous pouvons servir d'intermédiaire entre les besoins d'un joueur et la Force Divine. Dans le mouvement des J.A., nous pouvons être utiles d'une manière unique en son genre, tout simplement parce que nous avons le malheur ou le bonheur d'être nous-mêmes des joueurs. Est-ce que je désire être une personne utile d'une façon toute spéciale ? Est-ce que je me sers de ma plus grande défaite, de mon plus grand échec et de ma maladie comme d'un moyen d'aider les autres ?

Méditation du jour
Je vais aider les autres. Je ne laisse pas se passer un seul jour sans tendre une main secourable à quelqu'un. Chaque jour, je fais quelque chose pour aider un autre humain à sortir du découragement dans lequel il est tombé. On a besoin de mon aide pour redonner aux désespérés le courage, la force, la confiance et la santé. Dans ma propre gratitude, j'aide un autre joueur à porter le fardeau qui pèse trop lourdement sur ses épaules.

Prière du jour
Je demande que Dieu se serve de moi pour alléger de nombreux fardeaux. Je demande que nombre d'âmes soient aidées par mes efforts.

Joueurs Anonymes, 29 mai

------------------------------------------------

29 mai

Tu es l'étincelle de lumière en mon esprit.
Tu es l'étincelle d'amour en Mon cœur.
Lorsque tu pourras accepter cela, lorsque tu pourras te voir comme le microcosme du macrocosme, jamais plus tu ne te dévaloriseras ou ne penseras du mal de toi-même.
Tu prendras conscience que tu es fait à Mon image et à Ma ressemblance, que nous sommes un, et que rien ni personne ne peut nous séparer.
Si tu te sens séparé de moi d'une quelconque manière, cela vient de toi, car Je ne Me sépare jamais de toi.
Tu es individuellement ce que Je suis Universellement.
Est-il très étonnant qu'il te faille renaître pour accepter cette vérité ?
Tant d'âmes se sont égarées si loin de Moi, et se sont séparées au point qu'elle M'ont placé si haut dans les cieux qu'on ne peut pas M'approcher.
Je Suis en Toi, caché dans tes profondeurs mêmes, et j'attends que tu Me reconnaisses et me fasses émerger.

La Petite Voix, Eileen Caddy

------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

------------------------------------------------

La prière de la grenouille ( Anthony de Mello )

Frère Bruno était en oraison et le coassement d'une grenouille le dérangeait. Il avait beau essayer d'oublier ce bruit, rien n'y faisait. Il cria donc de sa fenêtre : « Silence ! Je suis en train de prier ! »
Frère Bruno était un saint : il fut donc immédiatement obéi. La moindre créature vivante retint sa voix, afin de créer un silence favorable à la prière du frère.
Mais, un autre bruit s'immisça dans son adoration — une voix intérieure qui disait : « Peut-être Dieu tire-t-il autant de plaisir du coassement de cette grenouille que du chant de tes psaumes. » Bruno répliqua : « Qu'est-ce que Dieu peut bien trouver d'agréable dans le coassement d'une grenouille ? « Refusant d'abandonner, la voix reprit : « Pourquoi Dieu a inventé le bruit, tu penses ?»
Bruno décida de trouver pourquoi. Il se pencha à la fenêtre et commanda : « Chantez !» Le coassement rythmé de la grenouille remplit l'air, soutenu par le singulier babil de toutes les grenouilles du voisinage. Et à mesure que Bruno portait attention au son, les voix cessèrent de l’irriter, parce qu’il constata qu’en cessant d’y faire obstacle, ces voix enrichissaient de fait le silence de la nuit.
Grâce à cette découverte, le cœur de Bruno battit en synchronie avec l’univers et, pour la première fois de sa vie, il comprit ce que cela voulait dire, prier.

------------------------------------------------

29 mai Je suis en toi Petite Voix.jpg