Pensées 30 mai 2018

Bonjour à toutes et à tous

Être présent dans notre moment tout aussi présent, c’est nous éveiller à la dimension de notre entité spirituelle et à la vérité de la Vie. C’est être catapultés ou propulsés dans ce qu’il plaisait à Bill W. « d’appeler la quatrième dimension de l’existence » ( Les Alcooliques Anonymes, 4e Éd. chap. 1 L’histoire de Bill, page 10 ). Si nous pouvons demeurer en cet instant silencieux et assez présents avec ce qui est vraiment ici maintenant, il n’y a pas de moment autre que ce moment-ci. Nous nous sommes éveillés dans ce petit bout d’éternité. Dans ce coin de paradis, nous pouvons y demeurer et y 'découvrir le bonheur’. Plusieurs croient que quand on est dans un espace difficile où tout semble coincer et être souffrant, qu’on est dans l’illusion. Et ces mêmes quand tout va bien, que la vie coule, et même si on a de la peine à le croire parce qu’on n’y est peut-être pas encore habitué, nous sommes dans notre réalité, connectés à notre centre, à notre coeur. Que ça aille bien ou non, nous sommes mêlés par cette illusion de séparation avec notre prochain et avec notre Ps. « Nous sommes ici pour nous éveiller de l’illusion de notre séparation. » ( Thich Nhat Hanh )

Si nous sommes fondamentalement éveillés et présents dans l'ici et maintenant, nous vivons alors sans jugement, sans peur ou désir. Nous vivons dans un état de gratitude. Nous vivons et ressentons l'amour dans le monde qui nous entoure. L’illusion de la séparation a disparu. Nous vivons avec un sens d’unité avec toutes les choses et sommes sensibilisés à la dimension impersonnelle et éternelle de nos existences. Nous voyons les autres comme des êtres égaux éveillés, même si eux-mêmes n’en sont pas conscients. Ça comprend aussi le royaume de la nature comme au coeur de notre jardin qui nous entoure. Nous sommes compatissants et nous agissons le plus souvent avec intégrité. Il y a quelque chose à l’intérieur de nous-mêmes qui nous pousse à vivre honnêtement.

Nous savons que nous pouvons être mêlés par l’illusion de la séparation. L’expérience de vie que nous sommes en train de vivre ne nous appartient pas vraiment. Au beau milieu de cette métamorphose amorcée qu'est notre rétablissement, nous savons que notre Être suprême nous guide dans ce processus. Nous ne pouvons pas arrêter nos pensées. L’effort même de chercher à arrêter nos pensées peut ne sembler qu’un renforcement de notre mental. Tout ce que nous arrivons à faire c’est souvent de nous détendre et de vivre dans le présent avec ce tout qui est déjà présent. Si nous pouvons voir, entendre, ressentir, goûter, toucher en ce moment, alors nous sommes dans le moment présent et nous pouvons faire l’expérience d’un profond sentiment de paix et de silence qui peut émerger alors. Comme notre esprit se repose dans le calme et le silence, une porte intérieure s’ouvre laissant entrer un silence infini et éternel. Ce silence infini et éternel est l’essence même de notre Être. C’est notre vraie nature. C’est l’essence de toute existence. C’est le « JE SUIS ».

Dans leurs témoignages, les membres des groupes d'entraide nous racontent comment le chaos est venu traverser le seuil de leur porte, mettre leur âme sens dessus dessous, puis comment ils ont appris tranquillement à vivre avec le calme et le silence et à se rétablir. Et ça se produit souvent, pour ne pas dire tout le temps, en engageant une relation avec une Puissance supérieure qui peut, nous aussi, nous aider à combler cette illusion de vide et de séparation que tous et chacun nous ressentons ou avons ressenti dans notre cœur. Et cet enfer, cette illusion nous a amené à vouloir geler cette souffrance qui en était générée. Si nous sommes qui nous sommes aujourd’hui, c’est grâce à cette maladie qui nous a amené à ces excès de gel et ensuite à notre dégel et rétablissement grâce à notre gPs et tout ça dans le calme. « Si nous parlons avec calme, franchise et sans rien cacher, les résultats sont satisfaisants. » ( Les Alcooliques Anonymes, 4e Éd. chap.6 À l’oeuvre, page 88 ) — « Et pour en donner rapidement la preuve , le parrain décrit volontiers, avec simplicité et sans prétention, ses propres défauts anciens et actuels. Cette façon de faire calme et pourtant réaliste de faire son inventaire est extrêmement rassurante. » ( 12x12, 4e Étape, pages 50-51 ) — « Une réflexion calme et attentive sur nos relations peut nous aider à nous connaître plus en profondeur. » (12x12, 8e Étape, page 90 ) Calme et détendu ! Cal-me et dé-ten-du !

Merci la Vie !!!
Gilles

-------------------------------------------------

Parce que j'avais vécu dans un foyer où l'on abusait de l'alcool, l'idée d'être bon pour moi-même m'était étrangère. Ce qui m'était familier, c'était de m'efforcer d'atteindre la perfection et de me détester quand je n'atteignais pas mes buts.
Lors d'une réunion Al-Anon, j'ai entendu ceci pour la première fois : « Sois bon pour toi-même. » J'ai eu de la difficulté avec cette idée jusqu'à ce que je fasse travailler mon imagination. Je me suis figuré que je trouvais un chaton et que je le tenais dans le creux de mes mains. J'ai imaginé les sentiments que j'aurais envers cette adorable créature — tendresse, patience, compassion, émerveillement, amour. Je me suis rapidement mis à la place du chaton et j'ai dirigé tous ces bons sentiments vers moi. Cela a été efficace !
À mesure que j'ai progressé dans Al-Anon, j'en suis venu à voir que ma Puissance Supérieure me traite de cette même façon empreinte de tendresse — chaque jour, Elle me protège, me guide et m'aime.

Pensée du jour
Si je suis sévère envers moi-même, je peux y mettre un terme et me rappeler que je mérite de la bonté et de la compréhension de ma part. Être humain n'est pas un défaut de caractère ! Aujourd'hui, je serai tendre en ce qui concerne mon côté humain.

« La question n'est pas de savoir ce qu'un homme peut mépriser, déprécier ou critiquer, mais ce qu'il peut aimer, valoriser et apprécier. » John Ruskin

Al-Anon, Le Courage de Changer, 30 mai, page 151

-------------------------------------------------

Je suis reconnaissante pour les nombreux bienfaits que j'ai obtenus depuis que je me suis arrivée à Al-Anon. Ma reconnaissance se reflète dans l'attitude que j'ai maintenant envers la vie. En fait, je me sens très bien, et je suis remplie de joie. Récemment, lors d'une réunion sur la gratitude, j'ai dit que j'aimerais bien savoir pourquoi le mot « gratitude » s'épelle de cette façon, parce que je me sens remplie d'une « grande attitude ». Plusieurs personnes ont hoché la tête en signe d'approbation.
Peu importe où je vais, le message d'espoir d'Al-Anon est là. J'ai vécu dans deux différentes régions du pays, et dans chacune d'elle j'ai fait partie du meilleur groupe d'appartenance au monde. Mes étagères sont remplies de merveilleuses pièces de la documentation approuvée par la Conférence. J'ai des marraines dans le rétablissement et le service qui sont aimantes et sévères – en d'autres mots, formidables !
Mon mariage a survécu plusieurs saisons de rétablissement. Mes relations avec mes parents sont meilleures que jamais. J'ai des amis, les merveilleux amis que je désirais tant avoir étant enfant. Aujourd'hui, je suis pleinement consciente de l'amour et du respect qu'ils éprouvent à mon égard. Tout cela est arrivé grâce à Al-Anon.
Est-ce que j'étais reconnaissante dans les premiers temps, quand je suis arrivée battue dans ces salles ? Non. Est-ce que j'étais reconnaissante pour l'épidémie de cette maladie rusée, puissante et sournoise qui ravageait ma famille ? Non. Pourtant, j'ai survécu et je me suis épanouie. Je suis reconnaissante d'avoir pu faire ce que j'avais à faire pour en arriver où j'en suis et être qui je suis aujourd'hui.

Pensée du jour
J'éprouverai toujours de la gratitude envers les alcooliques et l'alcoolisme. Si je suis qui je suis aujourd'hui, c'est grâce à ce mal familial et à mon rétablissement.

« ... Je veux remercier ma Puissance Supérieure de m'avoir permis de vivre avec une personne alcoolique et de m'avoir donné la possibilité d'entrer dans une salle Al-Anon. » Having Had a Spiritual Awakening..., page 164

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 30 mai, page 151

-------------------------------------------------

Notre objectif fondamental

L'influence universelle des AA s'intensifie dans la mesure même où notre mouvement se concentre sur son objectif fondamental. Le mouvement des AA devient adulte, page 136

Je ressens de la gratitude quand je songe aux débuts de notre mouvement et à nos bons et sages précurseurs, qui proclamaient que nous ne devions pas nous laisser distraire de notre but fondamental : transmettre le message à l'alcoolique qui souffre encore.
Je désire assurer de mon plus grand respect toutes les personnes qui oeuvrent dans le domaine de l'alcoolisme, en n'oubliant jamais que les AA n'endossent aucune autre cause que la leur. Je dois me rappeler que le mouvement des AA ne détient pas le monopole de la vérité. C'est en toute humilité que je remercie Dieu d'avoir rendu possible son existence.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, page 159 Aucune frontière

La méditation est un exercice qui peut prendre sans cesse plus d'envergure. Elle ne connaît pas de limites, ni en largeur ni en hauteur. Favorisée par toutes les connaissances et tous les exemples que nous pourrons trouver, elle devient en somme une aventure personnelle que chacun de nous peut conduire à sa guise. Mais son objectif est toujours le même améliorer notre contact conscient avec Dieu, avec Sa grâce, Sa sagesse et Son amour.
Rappelons-nous toujours qu'en réalité, la méditation est un exercice intensément pratique. Ses premiers fruits se manifestent par l'équilibre émotif. Elle nous permet d'élargir et d'approfondir la communication qui nous relie à Dieu tel que nous Le concevons. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, page 115

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 150

-------------------------------------------------

30 mai - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Je fais partie des A.A., un membre parmi une foule d'autres, mais je suis tout de même un membre. J'ai besoin des principes A.A. pour le développement de la vie qui est cachée en moi. Le mouvement A.A. peut être humain dans son organisation, mais il est divin dans son but. Son but est de me diriger vers Dieu et vers une vie meilleure. En participant aux avantages du mouvement, j'en partagerai les responsabilités, prenant sur moi-même de porter une bonne part du fardeau, non pas en le regrettant, mais joyeusement. Dans la proportion où je manque à mes responsabilités, dans la même proportion le mouvement A.A. faillit à sa tâche. Dans la proportion où je réussis, le mouvement A.A. réussit. Est-ce que j'accepte cette idée comme mon Credo A.A. ?

Méditation du jour
« Rendez gloire à Dieu. » Que veut dire l'expression « rendre gloire à Dieu » ? Elle signifie être reconnaissant pour toutes les choses merveilleuses de l'univers et pour les bienfaits dont est remplie votre vie. Rendez donc gloire à Dieu en étant reconnaissant et humble. Cette sorte de louange a plus de puissance pour vaincre le mal que la seule résignation. L'homme qui est vraiment humble et reconnaissant et qui rend constamment gloire à Dieu n'est pas tenté de faire le mal. Vous trouverez une impression de sécurité parce que vous savez que fondamentalement tout est bien. Alors levez les yeux vers Dieu et rendez-Lui gloire.

Prière du jour
Je demande d'être reconnaissant pour tous les bienfaits que j'ai reçus. Je demande d'être humble parce que je ne les mérite pas.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 153

-------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Ce matin, je ne me sens pas tellement bien. Je me sens lourd et en déséquilibre sans aucune raison apparente. Je ne me sens tout simplement pas « spirituel ». Mais je peux m'asseoir ou m'affaler et mettre par écrit comment je me sens, tout ce qui me touche et ouvrir une fenêtre sur ma Puissance supérieure. Je sais que Dieu est là avec tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi est-ce que je veux parfois résister ? Pourquoi est-ce que je refuse de m'ouvrir ? Cela semble prendre beaucoup de volonté personnelle pour contrebalancer cette résistance. C'est pourquoi je suis si bien quand je dis oui. Je suis réellement aimable.

MÉDITATION DU JOUR
Aide-moi à ne plus résister.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
Ma puissance en m'abandonnant.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 30 mai

-------------------------------------------------

Se sentir seul et être seul

« Partager avec les autres nous empêche de nous sentir seuls et isolés. » Texte de base, page 104

Il y a une différence entre se sentir seul et être seul. Se sentir seul vient du cœur, c'est un vide qui nous rend triste et parfois désespéré. Notre solitude n'est pas toujours allégée lorsque nous entrons dans une relation affective ou lorsque nous nous entourons de personnes. Certains d'entre nous se sentent seuls même dans une salle pleine.
Plusieurs d'entre nous sont venus à Narcotiques Anonymes pour échapper à la solitude désespérée de leur dépendance. À force d'assister à des réunions, nous commençons à nous faire de nouveaux amis et, souvent, notre impression de solitude se dissipe ; pourtant, plusieurs d'entre nous doivent continuer à lutter contre la solitude dans leur rétablissement.
Quel est le remède à la solitude ? Le meilleur remède est d'engager une relation avec une Puissance supérieure qui peut nous aider à combler le vide de notre cœur. Nous nous apercevons qu'avec la foi en une Puissance supérieure, nous n'avons plus à nous sentir seuls. La solitude nous pèse moins quand nous entretenons un contact conscient avec Dieu tel que nous Le concevons.
Il nous arrive souvent de trouver une profonde satisfaction dans nos interactions avec les autres, à mesure que nous progressons dans notre rétablissement. Cependant, nous nous apercevons en même temps que, plus nous nous rapprochons de notre Puissance supérieure, moins nous avons besoin de nous entourer de personnes. Nous commençons à trouver en nous un esprit qui nous tient constamment compagnie, à mesure que nous explorons et que nous approfondissons notre lien avec une Puissance supérieure à nous-mêmes. Nous nous rendons compte que nous sommes reliés spirituellement à quelque chose de plus grand que nous.

Juste pour aujourd'hui, je serai réconforté par mon contact conscient avec une Puissance supérieure. Je ne suis jamais seul.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 30 mai, page 158

-------------------------------------------------

Tout se transforme. Tout cède sa place et disparaît. Euripide

Le jour est peut-être le même, le lieu également et quelques-unes des personnes qui m'entourent, mais moi j'ai changé. Je ne suis plus ce que j'étais avant de connaître les OA. Désormais, j'ai un mode de vie qui fait de moi une personne abstinente et saine d'esprit, à condition que je veuille bien le suivre.
Qu'il s'agisse d'un pique-nique ou d'un repas entre amis, aujourd'hui je ne me laisse plus bousculer. J'agis sans hâte, posément et dans un objectif précis. Un jour de fêtes, c'est un jour où je profite de la présence des gens qui m'entourent et de la beauté de la nature.
Autrefois, je trouvais un plaisir éphémère à manger mais la satisfaction de l'abstinence durera bien au-delà de cette journée et de tout ce qui peut s'y passer.

Pensée du jour : Les célébrations d'aujourd'hui seront terminées à minuit, et demain je me réveillerai dans la gratitude de vivre et d'avoir conserver mon abstinence.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 151

-------------------------------------------------

« D'autre part, il ne faudrait pas confondre cette Cinquième Étape avec une simple lecture de la liste de nos torts passés. (...) Nous prendrons conscience du prix que nous avons nous-mêmes dû payer dans chaque cas. » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, page 58

Lorsque je fais ma Cinquième Étape, il m'est très difficile d'admettre à la fois les avantages et les conséquences de mes défauts. Pourtant, cela m'aide d'avouer à une autre personne que j'ai retiré des gratifications, si petites soient-elles, des gestes que j'ai posés. Aujourd'hui, toutefois, lorsque je me penche sur ces gratifications, je constate à quel point elles sont infimes en comparaison de ce qu'elles m'ont coûté. J'ai le plaisir de m'entendre dire que les avantages issus de mes comportements ne valent plus la souffrance qui en découle. Et lorsque je m'entends le dire à voix haute, je sais que je me suis rapproché considérablement de l'acceptation de cette vérité à mon sujet.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 30 mai, page 151

-------------------------------------------------

Pensée du jour
Je fais partie des J.A., un membre parmi une foule d'autres, mais je suis tout de même un membre. J'ai besoin des principes J.A. pour le développement de la vie qui est cachée en moi. Le mouvement J.A. est humain dans son organisation, et divin dans son but qui est de me diriger vers Dieu et vers une vie meilleure. En participant au mouvement, j'en partage les responsabilités avec enthousiasme, acceptant de porter une partie du fardeau. Le mouvement trouve son efficacité dans la mesure ou je prends mes responsabilités. Dans la proportion où je réussis, le mouvement réussit. Est-ce que j'accepte cette idée comme mon Credo J.A. ?

Méditation du jour
« Rendez gloire à Dieu. » Que veut dire l'expression « rendre gloire à Dieu » ? Elle signifie être reconnaissant pour toutes les choses merveilleuses de l'univers et pour les bienfaits dont est remplie votre vie. Rendez donc gloire à Dieu en étant reconnaissant et humble. Cette sorte de louange a plus de puissance pour vaincre le mal que la démission. L'homme qui est vraiment humble et reconnaissant et qui rend constamment gloire à Dieu n'est pas tenté de faire le mal. Vous trouverez une impression de sécurité parce que vous savez que fondamentalement tout est bien. Alors levez les yeux vers Dieu et rendez-Lui gloire.

Prière du jour
Je demande d'être reconnaissant pour tous les bienfaits que j'ai reçus et d'être humble parce que je ne les mérite pas.

Joueurs Anonymes, 30 mai

-------------------------------------------------

30 mai

On peut te parler des vérités spirituelles, mais ce n'est qu'en les vivant, les mettant en pratique dans ta vie et en les démontrant qu'elles deviennent réalité pour toi, vivent et vibrent et ont leur essence en toi. Tu dois penser par toi-même, vivre par toi-même et trouver tes propres solutions. Tu dois te tenir debout sur tes propres jambes et ne jamais t'attendre à ce que quelqu'un d'autre le fasse pour toi. Tourne-toi vers l'intérieur, recherche au-dedans chaque réponse et tu la trouveras. Cela peut prendre du temps.
Il se peut que tu aies à apprendre à être patient et à Me servir, mais quand ta foi et ta croyance seront assez fortes, tu trouveras tout ce que tu cherches. Apprends à croître et à t'élargir.
Apprends à puiser à la source de tout pouvoir, de tout savoir, de toute sagesse et de toute compréhension. Tourne-toi sans cesse vers Moi, le Seigneur ton Dieu, la divinité en toi ! Je ne te ferai jamais défaut ni ne t'abandonnerai, car tu sais avec certitude désormais que JE SUIS avec toi, toujours.

La Petite Voix, Eileen Caddy

-------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

-------------------------------------------------

30  mai illusion de séparation TNH.jpg