Pensées 29 juillet 2018

Bonjour à toutes et à tous

« Nos défauts devraient nous donner une qualité : l’indulgence pour les défauts des autres. » ( Antoine de Rivarol ) Ils nous montrent le chemin de la perfection. La perfection désigne l’état d’accomplissement moral et spirituel auquel l’être humain serait destiné. Ça serait pour plusieurs auteurs un état de liberté totale et de félicité absolue auquel l'homme ne pourrait accéder que par un travail constant sur sa pensées, ses paroles et ses comportements. St-Thomas d'Aquin a écrit que seul Dieu est absolument parfait dans l'ordre de toutes choses. Pour les bouddhistes, il existe dix niveaux de perfections, des vertus dans lesquelles nous évoluons. Il existe un sophisme, paradoxe ou raisonnement qui vise à démontrer que la perfection n'existe pas.
Prémisse ➊ Un objet parfait a toutes les qualités.
Prémisse ➋ Si un objet est parfait, alors il n'a pas la propriété d'être imparfait.
Prémisse ➌ S'il manque une propriété à un objet parfait, il est imparfait.
Conclusion : Il n'y a pas d'objet parfait.

« Sous prétexte que la perfection n'est pas de ce monde, ne gardez pas soigneusement tous vos défauts. » ( Jules Renard, Extrait de son Journal ) Avec le mode de vie des groupes d'entraide, nous avons compris que nous ne sommes pas parfaits et qu'il nous arrive de temps en temps de nous décevoir nous-mêmes et de désenchanter ou désillusionner les autres. Lorsque nous identifions « les autres » comme source de déception, plusieurs d'entre nous voient dans l'égocentrisme un solide bouclier. Nous nous retirons alors souvent dans la solitude, et là au moins, nous nous croyons en sécurité.

À l'opposé, plusieurs d'entre nous utilisent un ou des groupes pour s'y fondre et s'y cacher afin d'éviter la solitude et d'esquiver leur propre responsabilité. Notre personnalité ou bien se grandit pour nous protéger devant une ou plusieurs peurs appréhendées, ou bien se dissout dans notre relation avec les autres, recherchant la valorisation que semble nous apporter l'espace d'un moment, d'une vie, une relation codépendante. « L'homme est la perfection de l'Univers, l'esprit est la perfection de l'homme, l'amour est la perfection de l'esprit, et la charité est la perfection de l'amour. » ( Saint François de Sales ) Et l'amour est probablement la nourriture que chaque être humain a besoin pour exprimer en même temps les imperfections de son petit côté naturel, son humanité et la perfection de son petit côté spirituel, sa divinité. « Il semble donc que peu d'entre nous peuvent rapidement et sans peine se disposer à tendre vers la perfection spirituelle et morale ; nous voulons juste ce qu'il faut de perfection pour nous permettre de nous débrouiller dans la vie et, il va sans dire, selon notre propre évaluation de ce strict minimum. Ainsi donc, entre 'les enfants et les adultes', il y a la même différence qu'entre tendre vers un objectif que l'on se fixe soi-même et l'objectif parfait qui est déterminé par Dieu. » ( 12x12, 6e Étape, pages 75-76 ) Et s'il n'y avait pas de séparation entre Dieu et Ses enfants…

Le mot perfection vient du latin per-ficio, ficio du verbe facere : faire et per signifie littéralement jusqu'au bout, donc parfait signifie ce qui est fait jusqu'au bout, totalement. « Celui qui reconnaît consciemment ses limites est le plus proche de la perfection. » ( Johann Wolfgang von Goethe, Sentences en prose ) Reconnaître nos limites, c'est nous accepter tel que nous sommes. Grâce à toutes nos expériences et déboires, nous avons appris à nous accepter (le mot magique) nous-mêmes avec douceur, et à développer envers les autres le même sentiment d'acceptation et de tolérance. Grâce à la pratique des Douze Étapes et des Douze Traditions, notre vie n'a jamais été aussi saine et belle. « La perfection du caractère consiste à passer chaque journée comme si c'était la dernière, à éviter l'agitation, la torpeur et l'hypocrisie. » ( Marc-Aurèle, Pensées pour moi-même... ) Grâce à notre Ps, nous pouvons vivre ce que notre « aujourd'hui » nous amène, même si ça nous semble qu'une pâle image de la perfection. Nous pouvons nous rappeler que c’est Sa perfection qu’Il ou Elle désire pour nous aujourd’hui. « Il nous faut reconnaître aussi que nous nous complaisons dans certains de nos défauts. Nous les aimons réellement. » ( 12x12, 6e Étape, page 74 )

Merci la Vie !!!
Gilles

--------------------------------------------------

Al-Anon est un programme spirituel qui n'est basé sur aucune religion en particulier et aucune croyance religieuse n'y est requise. Pour ceux d'entre nous qui avons eu dans le passé des expériences pas très heureuses avec la religion, cette liberté est importante.
La spiritualité n'implique pas nécessairement une philosophie particulière ou un code moral ; elle suppose simplement qu'il y a une Puissance supérieure à nous-mêmes sur Qui nous pouvons compter. Peu importe que nous l'appelions Puissance Supérieure, Dieu, l'ordre universel, Allah, l'univers ou un autre nom, il est vital pour notre rétablissement d'en venir à croire en une Puissance supérieure à nous-mêmes (Deuxième Étape). Jusqu'à ce que nous y parvenions, le reste des Étapes n'aura pas beaucoup de sens.
Cette Puissance Supérieure pourrait être comparée à l'électricité qui nous donne les lumières essentielles à notre rétablissement et en alimente le mécanisme. Il n'est pas nécessaire de comprendre la nature de l'électricité pour en profiter — tout ce que nous avons à faire, c'est d'appuyer sur le bouton !

Pensée du jour
Peut-être que je suis à la recherche d'un Dieu plus aimant en Qui je peux placer ma confiance, ou que j'ai à faire face à un défi qui met à l'épreuve mes croyances de toujours, ou que j'ai à lutter contre l'idée même d'une Puissance Supérieure. Peu importe ce que je crois, je peux prier pour avoir une foi plus grande aujourd'hui. Ce simple petit geste de bonne volonté peut opérer des miracles.

« Quand je finis par comprendre que mes problèmes sont trop grands pour que je puisse les résoudre seul... je n'ai pas besoin d'être seul avec mes problèmes si je consens à accepter l'aide d'une Puissance Supérieure. » Les Douze Étapes & les Douze Traditions d'Al-Anon

Al-Anon, Le Courage de Changer, 29 juillet, page 211

--------------------------------------------------

La Deuxième Étape, « Nous en sommes venus à croire qu’une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison », m'a donné l'espoir que je pourrais vivre de manière saine et équilibrée. Dans ma famille, il n'y avait aucun équilibre, seulement des extrêmes — la pauvreté et l'abondance, le pouvoir et l'impuissance, la violence et une paix précaire. J'aspirais à trouver l'équilibre, une normalité qui me permettrait de me sentir en sécurité et proche des autres.
Quand j'ai commencé à assister aux réunions Al-Anon pour enfants adultes d'alcooliques, plusieurs personnes m'ont, assuré que l'espoir offert par la Deuxième Étape était bien réel. À force d'écouter, j'ai vu le miracle se produire tandis que des membres recouvraient la raison et retrouvaient l'équilibre dans leur vie. J'ai entendu leurs histoires changer de ton, passant de l'inquiétude à la foi, de la confusion à la clarté.
En étant témoin de ces miracles, j'en suis venu à croire que Dieu pourrait me conduire vers un mode de vie plus sain. J'ai lâché prise, j'ai demandé de l'aide, et je me suis fiée à ma Puissance Supérieure pour me rendre la raison. La réponse à ma demande fut d'apprendre à vivre la Prière de Sérénité. Avec l'aide d'autres membres Al-Anon, j'ai découvert ma propre définition de ce qu'est un équilibre raisonnable. Dieu m'a aidé à faire la différence entre lâcher prise devant les choses que je ne peux pas contrôler et changer les choses que je peux.
J'ai déjà cru que l'équilibre était le privilège des gens ayant grandi dans des familles normales, non alcooliques. Je croyais que j'avais été irrémédiablement abîmé par l'extrême chaos vécu dans mon enfance. Je sais maintenant qu'il est possible d'être guéri, d'être reconstruit, et de recouvrer la raison.

Pensée du jour
Peu importent les ravages subis pendant mon enfance, la Deuxième Étape me donne l'espoir de la guérison.

« La Deuxième Étape nous offre une option : la santé mentale. En gardant à l'esprit cette nouvelle perspective, nous commençons vraiment à connaître cet espoir dont tant de membres parlent. » Les voies du rétablissement, page 20

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 29 juillet, page 211

--------------------------------------------------

Des dons anonymes

Alcooliques actifs, nous cherchions toujours à ce qu'on nous fasse l'aumône. Les Douze Traditions illustrées : la Septième Tradition

La Septième Tradition me pose un défi personnel. Elle me rappelle de partager et de faire don de moi-même. Avant de devenir abstinent, la seule chose que je soutenais de mes dons, c'était mon habitude de boire. Aujourd'hui, j'essaie de donner un sourire, un mot gentil, une main secourable.
J'ai compris que je devais commencer à marcher par mes propres moyens et permettre à mes nouveaux amis de m'accompagner parce que, grâce à la pratique des Douze Étapes et des Douze Traditions, ma vie n'a jamais été aussi belle.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, page 219

--------------------------------------------------

Délivré de l'esclavage

À la Troisième Étape, plusieurs d'entre nous ont adressé à notre Créateur, tel que nous Le concevions, la prière suivante : « Mon Dieu, je m'offre à vous pour que vous fassiez de moi et avec moi comme bon vous semble. Délivrez-moi de l'esclavage de l'égoïsme pour que je puisse mieux faire Votre volonté. Éloignez de moi les difficultés de sorte que ma victoire sur elles soit pour ceux et celles que j'aurai aidés, un témoignage de Votre force, de Votre amour et de Votre mode de vie. Que j'accomplisse toujours Votre volonté ! »

Nous avons mûrement réfléchi avant de franchir cette étape, car nous voulions être bien prêts ; nous voulions être sûrs qu'enfin, nous pouvions nous abandonner à lui complètement. Les Alcooliques Anonymes, page 71

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 210

--------------------------------------------------

29 juillet - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Il y a deux jours chaque semaine, dont nous ne devons pas nous inquiéter, deux jours qui devraient être exempts de crainte et d'appréhension. Un de ces jours c'est hier, avec ses erreurs et ses tracas, ses fautes et ses bévues, ses peines et ses souffrances. Hier est disparu pour toujours, nous n'y pouvons plus rien. Tout l'argent au monde ne peut ramener hier. Nous ne pouvons défaire une seule action accomplie hier. Nous ne pouvons faire disparaître une seule parole que nous avons prononcée. Hier est dans l'éternité. Est-ce que je m'inquiète encore de ce qui est arrivé hier ?

Méditation du jour
Dieu ne permettra pas que vous soyez tenté au-dessus de vos forces, mais au moment de la tentation, Il vous fournira un moyen d'y résister et de surmonter cette épreuve. Si vous avez assez de foi en Dieu, Il vous donnera toute la force nécessaire pour faire face à chaque tentation sans succomber. Rien ne sera trop lourd pour vos épaules. Vous pouvez affronter toutes les situations : « Réjouissez-vous, j'ai vaincu le monde ». Vous pouvez vaincre toutes les tentations avec l'aide de Dieu. En conséquence, n'ayez aucune crainte.

Prière du jour
Je demande de faire face à chaque situation sans crainte. Je demande qu'aucune épreuve ne soit trop lourde à supporter.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 213

--------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
L'« acceptation » : le mot magique dans ma vie. C'est par l'acceptation que j'ai découvert tous les trésors que j'ai cherchés toute ma vie... l'amour, le pardon, la sérénité, la bienveillance, le partage et la compassion. Ces merveilles m'ont été données grâce à l'acceptation de moi-même, tel que je suis aujourd'hui ; des autres, tel qu'ils sont aujourd'hui ; des choses que je ne peux changer et de celles que je peux changer. L'acceptation d'une Puissance supérieure dans ma vie m'a fait comprendre que c'est uniquement grâce à cette Puissance supérieure que j'ai reçu tous ces cadeaux.

MÉDITATION DU JOUR
Rappelle-moi que c'est seulement dans l'acceptation que je trouverai les réponses dont j'ai besoin pour vivre une vie pleine de liberté et de joie.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
Les personnes et les choses sont parfaites telles qu'elles sont.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 29 juillet

--------------------------------------------------

Les attentes

« En prenant conscience de notre besoin d'être pardonnés, nous devenons plus aptes à pardonner nous-mêmes. » Texte de base, page 50

Dans notre vie, notre comportement à l'égard des autres reflète notre comportement à l'égard de nous-mêmes. Quand nous exigeons la perfection de nous-mêmes, nous en venons à l'exiger également de ceux qui nous entourent. Comme nous nous efforçons de corriger et d'améliorer notre vie dans le rétablissement, nous nous attendons peut-être à ce que les autres fassent autant d'efforts et se rétablissent au même rythme que nous. Et, tout comme nous sommes souvent impitoyables envers nous-mêmes pour nos propres erreurs, nous repoussons peut-être nos amis et les membres de notre famille lorsqu'ils ne répondent pas à nos attentes. Travailler les étapes nous aide à comprendre nos propres limites et notre propre humanité. Nous finissons par voir nos déficiences comme des erreurs humaines. Nous comprenons que nous ne serons jamais parfaits et qu'il nous arrivera de temps en temps de nous décevoir nous-mêmes et de décevoir les autres. Nous espérons être pardonnés.
Dans la mesure où nous apprenons à nous accepter nous-mêmes avec douceur, nous pourrons commencer à avoir envers les autres le même sentiment d'acceptation et de tolérance. Eux aussi ne sont que des humains qui s'efforcent de faire de leur mieux et qui parfois échouent.

Juste pour aujourd'hui, j'aurai pour les autres la tolérance et le pardon que je recherche pour moi-même.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 29 juillet, page 221

--------------------------------------------------

Le renoncement est une vertu pénétrante. Lâcher prise, c'est faire place à de grandes espérances. Emily Dickinson

Faire confiance au mode de vie signifie abandonner ce que j'ai pour que puisse arriver quelque chose de mieux. Je dois me préparer à faire encore face à des moments de confusion et de bouleversement, à vivre des incertitudes et même — eh oui ! — des peurs. Car, pour inutiles et destructeurs que soient mes anciens comportements, c'est difficilement que j'y renonce.
Je découvrirai peut-être avec surprise que la volonté de Dieu à mon égard ne ressemble en rien à ce que je lui avais « commandé », comme lorsqu'on commande un repas d'un menu. Mais déjà, j'ai vu que tout ce que je confie à ma Puissance supérieure prend toujours une tournure infiniment plus intéressante que ce que j'aurais pu imaginer.

Pensée du jour : Je sais déjà clairement ce que j'ai le plus besoin de confier à Dieu.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 211

--------------------------------------------------

« Nous sommes libérés ( … ) enfin ( … ) . » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, page 61

Lorsque je roule à vélo, je vois au loin la tour de la prison d'État et cela me rappelle que je ne suis plus emprisonné dans la compulsion alimentaire. J'ai de la gratitude pour mon rétablissement, mais je n'oublie jamais que la maladie est toujours quelque part à l'horizon. De plus, comme le programme OA est spirituel, je suis appelé à vivre une vie spirituelle. J'obtiens et je conserve mon rétablissement en demeurant tous les jours fidèle à mon abandon à Dieu, à mes prières et à ma méditation. Chaque jour, j'ai besoin de renouveler mon engagement à l'abstinence, à la mise en pratique des Douze Étapes et au respect de mon plan alimentaire. C'est seulement en faisant ces démarches que je m'assure de mettre une bonne distance entre la compulsion alimentaire et moi.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 29 juillet, page 211

--------------------------------------------------

Pensée du jour
Il y a deux jours chaque semaine dont nous ne devons pas nous soucier, deux jours qui doivent être exempts de craintes et d'appréhensions. Un de ces jours, c'est hier, avec ses erreurs et ses tracas, ses fautes et ses bévues, ses peines et ses souffrances. Hier est disparu pour toujours, nous n'y pouvons plus rien. Tout l'argent au monde ne peut ramener hier. Nous ne pouvons défaire une seule action accomplie hier. Nous ne pouvons faire disparaître une seule parole que nous avons prononcée. Hier est dans l'éternité. Est-ce que je m'inquiète encore de ce qui est arrivé hier ?

Méditation du jour
Dieu ne permet pas que vous soyez tenté au-dessus de vos forces, mais au moment de la tentation, Il vous fournit un moyen d'y résister et de surmonter l'épreuve. Si vous avez assez de foi en Lui, Il vous donne toute la force nécessaire pour faire face à chaque tentation sans succomber. Rien n’est trop lourd pour vos épaules. Vous pouvez affronter toutes les situations ; Il a dit : « Réjouissez-vous, J'ai vaincu le monde.» Vous pouvez vaincre toutes les tentations avec l'Aide de Dieu. Donc, n'ayez aucune crainte.

Prière du jour
Je demande de faire face à chaque situation sans craintes. Je demande qu'aucune épreuve ne soit trop lourde à supporter.

Joueurs Anonymes, 29 juillet

--------------------------------------------------

29 juillet

Lorsque Je te dis que Mon plan magnifique se déploiera pas à pas, il se peut que tu entendes lentement. Mon bien-aimé, rien n'arrivera lentement désormais. Tout s'accélère. Néanmoins, ce sera un déploiement parce que tout se produira parfaitement à temps. Accepte et n'essaie pas d'arrêter la mise en place de quoi que ce soit parce que tu as peur de la vitesse avec laquelle cela vient. Mon organisation est parfaite. Pourquoi ne pas l'accepter ? Qu'il n'y ait pas de résistance en toi, mais trouve liberté et joie parfaites alors que le plan se déploie. C'est un plan vraiment merveilleux, et tu en fais partie. Tu as ton propre rôle à y jouer ; c'est pourquoi il est important que tu découvres ton rôle, et tout de suite. Ne dérive pas un jour de plus sans le trouver. Lorsque tu prends du temps pour être tranquille, dans le silence, tu sauras ce qu'est ton rôle spécifique.

La Petite Voix, Eileen Caddy

--------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

--------------------------------------------------

29 juillet  dans le silence PVoix.jpg