Pensées 31 juillet 2018

Bonjour à toutes et à tous

« J’aime mieux mourir incompris que de passer ma vie à m’expliquer.» ( Willie Lamothe )

Un alcoolique, un dépendant ou un codépendant tant qu’il n’est pas en rétablissement, se vautre dans le mensonge, dans la malhonnêteté et dans le chaos. « Un cœur lointain crée un désert autour de lui. » ( Tao Ts'ien ) Nous sommes arrivés dans les groupes d'entraide parce que nos vies étaient brisées, sinon dans tous, du moins dans certains domaines. Nous étions émotionnellement, physiquement et spirituellement vaincus. Première étape ! Tout ce que nous possédons aujourd'hui dans ces trois domaines est un don de Dieu : notre vie, notre sentiment d'utilité, notre satisfaction, le mode de vie des groupes d'entraide et la sérénité qui nous permet de continuer à avancer, à pardonner. « Un peu plus loin dans notre progression, nous avons découvert que Dieu lui-même était la plus grande source de stabilité émotive. Nous avons compris qu'il était salutaire de nous en remettre à Sa justice, à Son pardon, et à Son amour sans limite ; ce recours serait toujours efficace quand tous les autres auraient échoué. » ( 12x12, 12e Étape, pages 130-131 )

Le pardon n'est pas l'acte insensé de fermer les yeux sur des comportements irresponsables, blessants. Ce n'est pas tourner superficiellement l'autre joue en nous laissant persécutés et martyrisés. C'est plutôt la clôture, la libération de l'illusion d'emprise d'un événement du passé qui nous permet de vivre le présent, libre de toute contamination par ce même passé. Nous pardonner nous-mêmes, c'est la destination ultime du voyage de la culpabilité qui a pour point de départ ce que nous avons fait ou omis de faire pour en arriver à la célébration de ce que nous sommes devenus par la grâce de Dieu. « Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure. » ( Publilius Syrus, Sentence ) La blessure nous a révélé l’abysse dans lequel nous étions tombé ; cette cicatrice nous rappelle ce bas-fond. « On est toujours l’Iroquois de quelqu’un.» ( Sylvain Lelièvre ) Gardons présent à l’esprit l’aveu tombé de nos lèvres ce jour de notre capitulation dans un groupe d’entraide. Nous sommes impuissants et notre seule décision de remettre notre volonté et notre vie a permis que notre Ps nous tende une main secourable, nous permet de connaître l'abstinence et la sobriété et nous comble de Sa grâce. Il y a vraiment une méthode plus facile, plus douce : les Douze Étapes de nos groupes d'entraide.

Merci la Vie !!!
Gilles

-------------------------------------------------

L'entretien de la maison a toujours été une source de friction entre moi et l'alcoolique que j'aime. Je me sens habituellement tellement débordée par toutes les choses qui doivent être faites que je suis incapable d'organiser mon travail. Alors, quand il boit, il rage contre tout ce qui a besoin d'être épousseté, frotté ou ramassé.
Récemment, nous étions à nettoyer la cuisine après un gros déjeuner. Sans réfléchir, j'ai déplacé des contenants d'une clayette du réfrigérateur à une autre et j'ai essuyé un dégât. Ce n'était pas une grosse affaire, mais il y avait maintenant une partie du réfrigérateur qui était propre. J'ai pensé : « Peut-être que le ménage de la maison consiste uniquement à cela. Si je ne faisais qu'une petite tâche à la fois, j'arriverais à accomplir quelque chose. » Puis soudainement la lumière s'est faite dans mon esprit. C'est cela, la signification du slogan « un jour à la fois » ! Quand j'aborde un jour, un moment, une tâche à la fois et que je m'y concentre vraiment, j'accomplis beaucoup plus de choses.

Pensée du jour
Quand je me sentirai débordé, ou incapable d'accomplir quoi que ce soit parce qu'il y aura tellement à faire que je ne saurai pas par où commencer, je m'arrêterai un instant et je me rappellerai d'aborder les choses une étape à la fois, une tâche à la fois, un jour à la fois.

« Nous rappeler que nous ne pouvons vivre qu'un jour à la fois nous libère du fardeau du passé et nous empêche de redouter l'avenir que personne, d'ailleurs, ne peut connaître. » Voici Al-Anon

Al-Anon, Le Courage de Changer, 31 juillet, page 213

-------------------------------------------------

À l'époque où je grandissais avec l'alcoolisme dans ma famille, j'ai découpé un article de magazine suggérant que le bon usage de la pensée conduit vers la sagesse, tandis que le mauvais usage de la pensée conduit vers la folie. J'étais loin de me douter que j'allais un jour utiliser un programme qui repose essentiellement sur le bon usage de ma pensée et de mon cœur.
Le programme me donne aujourd'hui la direction spirituelle dont j'ai tant besoin. J'ai appris que tout ce qui touche mon rétablissement commence et finit avec moi. J'ai découvert que la force de ma pensée et de mon cœur peut m'aider ou me nuire, et que j'ai le choix en la matière. La meilleure façon d'utiliser mon cœur et ma pensée, c'est de me concentrer sur ma Puissance Supérieure par la prière et la méditation, Lui demandant seulement de me faire connaître Sa volonté à mon égard et de me donner la force de l'exécuter.
En faisant l'étude de la Troisième Étape, j'ai appris que « volonté » fait référence à nos pensées et à nos sentiments et que » Vie » fait référence aux actes que nous posons. Quand je prie de la manière suggérée par la Onzième Étape, je demande à savoir quels sont les pensées et les sentiments que Dieu désire pour moi, et je prie pour avoir la force de les transposer en action.
La simplicité de ma façon de voir la Onzième Étape me réconforte. Je réaffirme que Dieu est une Puissance supérieure à moi-même, ayant des pensées et des sentiments bien différents des miens. Cela me permet de mettre mes pensées de côté, de prendre le temps de me concentrer sur Ses pensées et sur la manière dont Il veut les exprimer à travers moi. De cette manière, je peux aligner ma pensée et mon cœur dans la bonne direction.

Pensée du jour
Est-ce que mon cœur et mon esprit sont concentrés sur le rétablissement, ou est-ce qu'ils s'attardent à quelque chose qui me fait moins de bien ?

« Dieu seul sait ce dont j'ai besoin. » Having Had a Spiritual Awakening..., page 46

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 31 juillet, page 213

-------------------------------------------------

Une prière toutes saisons

Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en connaître la différence. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, page 143

L'incroyable puissance de cette prière réside dans le fait que sa beauté tout simple va de pair avec celle du mouvement des AA. Il m'arrive parfois de bloquer en la récitant, mais quand j'examine la partie qui me trouble, je découvre la solution à mon problème. La première fois que cela est arrivé, j'ai eu peur ; maintenant, cette prière est devenue pour moi un outil précieux. En acceptant la vie comme elle est, j'obtiens la sérénité. En agissant, j'obtiens le courage. Enfin, je remercie Dieu de m'accorder la capacité de faire la distinction entre les situations où je peux agir et celles où je dois m'en remettre à lui. Tout ce que je possède aujourd'hui est un don de Dieu : ma vie, mon sentiment d'utilité, ma satisfaction, le mode de vie des AA. La sérénité me permet de continuer à avancer. Il y a vraiment une méthode plus facile, plus douce, les Alcooliques anonymes.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, page 221

-------------------------------------------------

La foi et l'action



Il se peut que votre candidat appartienne à une religion et que son éducation et sa formation religieuses soient supérieures aux vôtres. Si c'est le cas, il ne verra pas ce que vous pourriez ajouter à ses connaissances. Cependant, il sera intrigué de savoir pourquoi ses propres convictions ne l'ont pas aidé alors que les vôtres semblent si efficaces. Il peut être que la foi seule est insuffisante. Pour que la foi soit vivante, elle doit s'accompagner du don de soi, d'une action constructive et désintéressée.
Tout en admettant qu'il en sait sans doute plus long que vous sur ce sujet, attirez son attention sur le fait suivant : si profondes que soient sa foi et ses connaissances, il ne les a sûrement pas mises en pratique, sinon il ne boirait pas.

Le Dr Bob n'avait pas besoin de moi pour son éducation spirituelle. Il en savait déjà beaucoup plus que moi. Ce dont il avait besoin, quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois, c'était d'un profond défoulement et d'une compréhension que seul un alcoolique peut donner à un autre. Ce dont j'avais besoin, c'était d'humilité dans l'oubli de soi et d'une identification à un autre être humain de mon genre.

1. Les Alcooliques Anonymes, page 106
2. AA Today, page 10

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 212

-------------------------------------------------

31 juillet - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Il ne nous reste qu'un jour aujourd'hui. Tout être humain peut faire face aux batailles d'une seule journée. Ce n'est que lorsque, vous et moi, nous y ajoutons les fardeaux de ces deux redoutables éternités, hier et demain, que nous nous décourageons. Ce n'est pas l'expérience d'aujourd'hui qui conduit l'homme à la folie. C'est le remords et l'amertume au sujet de ce qui est arrivé hier ou la crainte de ce que demain peut apporter. Faisons dès lors notre possible pour vivre un seul jour à la fois. Est-ce que je vis un seul jour à la fois ?

Méditation du jour
Offrez à Dieu le présent d'un cœur reconnaissant. Essayez de trouver des raisons d'être reconnaissant chaque jour de votre vie. Lorsque la vie vous semble pénible et quand les difficultés s'accumulent, cherchez quelque chose dont vous pouvez être reconnaissant. L'offrande de notre reconnaissance est vraiment un encens parfumé qui monte vers Dieu durant une journée bien remplie. Cherchez avec soin quelque chose qui vous plaît et mérite votre reconnaissance. Vous acquerrez avec le temps, l'habitude d'être toujours reconnaissant envers Dieu pour tous Ses bienfaits. Chaque jour nouveau vous apportera de nouvelles joies et la gratitude surgira dans votre esprit et vous remercierez Dieu avec sincérité.

Prière du jour
Je demande que mon cœur soit sincèrement reconnaissant. Je demande de me rappeler constamment pourquoi je dois avoir de la gratitude.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 215

-------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Si j'ai une dette et que je la paie en entier, vais-je continuer à rembourser cette même dette ? Si je le faisais, ma santé mentale serait mise en doute. Et pourtant je m'adressais encore et encore à ma Puissance supérieure en lui demandant pardon pour la même chose. En m'accrochant à ma culpabilité, j'étais incapable de m'ouvrir à la croissance et à la guérison. Je ne crois plus devoir me condamner, même si je ne suis pas à la hauteur de mes attentes raisonnables. Une fois que j'ai fait amende honorable, je dois accepter de me pardonner à moi-même.

MÉDITATION DU JOUR
Si je commence à m'accrocher à la culpabilité, rappelle-moi combien néfaste est ce comportement.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
S'accrocher à la culpabilité, c'est s'enfuir ou se fuir.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 31 juillet

-------------------------------------------------

Libéré de la dépendance active

« Narcotiques Anonymes ne nous fait qu'une seule promesse : c'est de nous libérer de la dépendance active, ce qui nous avait toujours paru impossible. » Texte de base, pages 131-132

N.A. ne fait aucune autre promesse que celle de nous libérer de la dépendance active. Il est vrai que certains de nos membres connaissent la réussite financière en rétablissement. Ils achètent une nouvelle maison, conduisent une voiture neuve, portent de beaux vêtements et fondent une belle famille. Ces signes extérieurs de prospérité ne sont toutefois pas le lot de tous nos membres. Une grande majorité d'entre nous n'arrivent jamais au succès financier. Cela ne reflète pas nécessairement la qualité de leur rétablissement.
Lorsque nous sommes tentés de nous comparer à ces membres apparemment plus riches, il est bon de nous rappeler pourquoi nous sommes venus aux réunions de Narcotiques Anonymes. Nous sommes venus parce que nos vies étaient brisées. Nous étions émotionnellement, physiquement et spirituellement vaincus. Notre Texte de base nous rappelle qu'« en désespoir de cause, nous avons recherché l'aide d'autres dépendants dans Narcotiques Anonymes ». Nous sommes venus parce que nous étions défaits.
Pour un dépendant, même une seule journée d'abstinence est un miracle. Quand nous pensons à la raison qui nous a amenés à Narcotiques Anonymes et que nous nous rappelons l'état dans lequel nous sommes arrivés, nous réalisons que la richesse matérielle n'est rien en comparaison des valeurs spirituelles que nous avons acquises en rétablissement.

Juste pour aujourd'hui, il m'a été donné un cadeau spirituel supérieur à la richesse matérielle : mon rétablissement. Je remercierai Dieu tel que je Le conçois d'être libéré de la dépendance active.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 31 juillet, page 223

-------------------------------------------------

Le cœur a une telle influence sur l'intelligence qu'il vaut la peine de le mettre à contribution pour tout ce qui nous intéresse. Lord Chesterfield

Si les comportements humains s'expliquaient d'abord par la logique, comment pourrait-il y avoir des outremangeurs compulsifs et des alcooliques, des excessifs et des obsédés de toute sorte ? Ni la raison ni la science ne peuvent venir à bout des problèmes émotifs. La logique n'est d'aucun secours face à nos craintes indéfinissables qui semblent n'avoir aucun fondement dans la réalité. Je ressens ce que je ressens, non pas ce que ma tête me dit que je devrais ressentir. D'ailleurs, mon obstination à vouloir raisonner mes émotions ne conduit qu'au désarroi et à la frustration.
Avec les OA, j'apprends à chercher plus profondément, à prêter attention au langage du cœur.

Pensée du jour : La prière n'est pas logique, et pourtant elle est efficace. Là où l'intelligence rationnelle échoue, je mets ma foi en une source de soutien qui échappe à mon intellect et je sais que je recevrai ce dont j'ai besoin.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 213

-------------------------------------------------

« La rechute n'est pas inévitable. » Le plan alimentaire, page 9

J'ai fait tellement de rechutes qu'un jour, mon parrain m'a dit : « Si tu ne changes rien, rien ne changera ». Cela voulait dire que je devais faire des changements radicaux dans tous les domaines de ma vie, un jour à la fois. Ma vie était empreinte de mauvaises habitudes. Or, briser de vieilles habitudes exige parfois beaucoup de prières et de bonne volonté. Au début, le simple fait de ne pas m'arrêter lorsque je passais en voiture devant un restaurant ou une épicerie et me diriger vers un endroit sûr me demandait tout le courage que je pouvais rassembler. Mais chaque fois que je le faisais, la fois suivante, c'était plus facile.
Aujourd'hui seulement, je peux y arriver. Toute la force de l'univers se cache derrière chaque prière, chaque tentative de faire un peu mieux que la veille. Il s'agit véritablement d'un jour nouveau. À présent, je sais ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Aujourd'hui, je peux traiter mon corps et mon âme avec douceur. Je peux être mon meilleur ami. Même si c'est à pas de souris que j'avance vers mes rêves, je vais y arriver.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 31 juillet, page 213

-------------------------------------------------

Pensée du jour
Il ne nous reste qu'un seul jour — aujourd'hui. Tout être humain peut faire face aux batailles d'une seule journée. Ce n'est que lorsque, vous et moi, nous y ajoutons les fardeaux de ces deux redoutables éternités, hier et demain, que nous nous décourageons. Ce n'est pas l'expérience d'aujourd'hui qui conduit l'homme à la folie. Ce sont les remords et l'amertume au sujet de ce qui est arrivé hier ou la crainte de ce que demain peut apporter. Faisons dès lors notre possible pour vivre un seul jour à la fois. Est-ce que je vis un seul jour à la fois ?

Méditation du jour
Offrez à Dieu le présent d'un cœur reconnaissant. Essayez de trouver des raisons d'être reconnaissant chaque jour de votre vie. Lorsque la vie vous semble pénible et quand les difficultés s'accumulent, cherchez quelque chose dont vous pouvez être reconnaissant. L'offrande de notre reconnaissance est vraiment un encens parfumé qui monte vers Dieu durant une journée bien remplie. Cherchez avec soin quelque chose qui vous plaît et mérite votre reconnaissance. Vous acquerrez, avec le temps, l'habitude d'être toujours reconnaissant envers Dieu pour tous Ses Bienfaits. Chaque jour nouveau vous apportera de nouvelles joies ; la gratitude surgira dans votre esprit et vous remercierez l’Amour Divin avec sincérité.

Prière du jour
Je demande que mon cœur soit sincèrement reconnaissant. Je demande de me rappeler constamment pourquoi je dois avoir de la gratitude.

Joueurs Anonymes, 31 juillet

-------------------------------------------------

31 juillet

Les pensées positives, créatives, aimantes contiennent un énorme pouvoir, bien plus grand que tu ne le penses, car les pensées sont du pouvoir. Bannis donc toute pensée négative. Regarde toujours le bon côté de la vie, car plus tu irradies de joie et d'amour, plus tu attireras à toi de joie et d'amour. Aime toutes les âmes autour de toi, car tu verras que tout le monde répond à l'amour à la fin. Les enfants et les animaux répondent immédiatement parce qu'ils n'ont pas de barrières à franchir. Ils sentent ce flot d'amour instinctivement, car ils ne soupçonnent pas d'arrière-pensées et de mauvaises intentions, mais acceptent et répondent simplement à l'amour et le rendent joyeusement ; tandis que très souvent les adultes sont soupçonneux et font des procès d'intention. Ne laisse jamais cela te fermer le cœur à qui que ce soit. Lorsque tes intentions sont pures et authentiques, laisse l'amour couler avec toute sa force jusqu'à ce que toutes les barrières aient été démolies. L'amour est la clé de la vie. Tu détiens cette clé en toi.

La Petite Voix, Eileen Caddy

-------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

-------------------------------------------------

31 juillet iroquois de ququ'un SLelièvre.jpg