Pensées 01 a0ût 2018

Bonjour à toutes et à tous

« Offrez-lui l'amitié et la fraternité. » ( Les Alcooliques Anonymes, 4e Éd. chap. 7 Au secours des autres, page 108 ) Les groupes d’entraide nous promettent un triple ( physique, mental et spirituel) rétablissement comme résultat de la mise en application du mode de vie du mieux que nous le pouvons. C'est le moyen le plus efficace que nous connaissons pour obtenir à la fois une beauté intérieure et la beauté extérieure, souvent un reflet de l'autre. En vivant notre spiritualité, en remerciant Dieu pour son aide, nous apprenons à nous aimer et à aimer nos semblables, à s’occuper de nous et d'eux, à avoir de la compassion pour eux et pour nous-mêmes. Nous apprenons à ressentir de la joie, du respect et de l’admiration, trois sentiments présents dans toute relation affective et amoureuse et à les partager dans ce projet commun. « L’expérience, ce n’est pas ce qui vous arrive, mais ce que vous faites de ce qui arrive. » ( Aldous Huxley )

« L'amitié est l'amour sans ailes. » ( George Gordon, Lord Byron ) Quand passons-nous de l'amitié à l'affection, à l'amour ? Dès l'instant où nous commençons à nous sentir proche de quelqu'un, que nous nous sentons compris, que nous ayons envie de partager davantage, que nous partageons des informations très personnelles, sommes-nous toujours dans l'amitié, quand passons-nous dans le domaine affectif ? Y a-t-il une limite entre deux ? Que nous soyons en couple ou non et que nous disons « Je pense souvent à toi », « Je t'embrasse », la limite de l'amitié commence clairement à être dépassée. Ce genre de paroles ou d'écrits dans des courriels ne font pas partie de l'amitié, mais ouvrent la porte aux domaines affectif et sexuel. « La familiarité ouvre la porte à l'amour, mais elle la ferme à l'amitié. » ( Axel Oxenstiern ) Et l’attirance commence où ?

Nous avons rencontré des membres qui étaient dans ce domaine des champions et championnes dans l'entretien de relations teintées d'ambiguïté : des hommes et des femmes qui entretiennent des relations qui sont pas très claires sur le plan de l'affectivité. Pour eux, dès lors que la barrière sexuelle n'est pas franchie, il n'y a aucun problème. Entre affection et amour, la seule différence ne réside pas qu'au-delà de la barrière sexuelle. Cet aspect d'échanges ou d'ébats physiologiques fait partie, sans aucun doute, d'une relation amoureuse. Aujourd'hui, nous vivons l'instant présent dans nos relations, entièrement tournés vers l'intensité de la relation, qui peut être amitié, amour ou affection. Nous apprécions l'amitié avec des femmes et des hommes. Nous sommes très attachés à vivre des relations d'amitié avec des hommes et avec des femmes, en particulier lorsqu'ils sont membres de groupes d'entraide. Nous pouvons beaucoup partager nos expériences différentes et échanger nos ressentis communs avec d'autres hommes et d'autres femmes. Nous vivons ces amitiés et nous ne désirons pas la voir se transformer en amour. L'amour et l'amitié telles qu'elles s'expriment parfois pour plusieurs dans tous les domaines de leurs vies, nous les vivons dans notre couple et avec notre Ps. « L'amour est à la portée de tous, mais l'amitié est l'épreuve du cœur. » ( Madame d'Houdetot )

Merci la Vie !!!
Gilles

------------------------------------------------

J'ai adhéré à Al-Anon afin de découvrir comment amener un être que j'aime à cesser de boire, espérant que ma vie redeviendrait alors normale. Dans Al-Anon, j'en suis venu à comprendre que je n'étais pas la cause de l'alcoolisme, que je ne peux y exercer aucun contrôle, pas plus que je n'en connais la cure. Mais je peux appliquer les Douze Étapes dans ma propre vie afin de trouver un équilibre mental et du contentement, que l'alcoolique boive encore ou non. C'est pourquoi, dans Al-Anon, je dois me concentrer sur moi.
J'ai tôt fait de découvrir que j'avais des problèmes personnels qui requéraient mon attention : J'avais effectué certains changements malsains en essayant d'affronter la maladie de l'alcoolisme. Ces changements étaient survenus si lentement, si subtilement que je ne m'en étais pas aperçu. J'en ai parlé ouvertement aux réunions Al-Anon et j'ai consenti à abandonner des attitudes qui ne semblaient plus appropriées. Avec l'aide de ma Puissance Supérieure, j'ai commencé à me défaire d'habitudes autodestructrices. Avec le temps, j'ai senti que j'avais retrouvé mon vrai moi. J'ai recommencé à croître.

Pensée du jour
Je réagis mal quand quelqu'un essaie de m'imposer sa volonté ; pourquoi ai-je essayé d'imposer ma volonté à mon entourage ? Je ne suis responsable que d'une seule personne et cette personne, c'est moi. Il n'y a qu'une seule personne qui peut rendre ma vie aussi remplie que possible — et cette personne, c'est encore moi.

« Aujourd'hui, je n'interviendrai pas dans la vie des autres et je garderai mon attention axée là où elle doit être, c'est-à-dire sur moi. » ...dans tous les domaines de notre vie

Al-Anon, Le Courage de Changer, 1er août, page 214

------------------------------------------------

J'ai grandi dans un foyer marqué par l'alcoolisme. Mes parents argumentaient beaucoup, et ils me disaient de me taire. Je n'avais aucun mot à dire sur quoi que ce soit. J'étais souvent effrayée, et je suis devenue une enfant tranquille et isolée qui ne réagissait pas quand un parent ou un ami lui posait une question.
Par conséquent, quand je suis arrivée à Al-Anon, je trouvais qu'il était difficile de m'exprimer ouvertement. Malgré tout, avec le temps et en continuant à assister aux réunions, j'ai commencé à me confier. Écouter les autres membres m'a donné le courage de me dévoiler petit à petit. Ce fut réconfortant de découvrir que je pouvais exprimer mes sentiments et mes pensées au cours des réunions.
Maintenant, je donne souvent mon témoignage. Mon esprit se libère chaque fois que je prends le risque de m'exprimer devant des personnes qui comprennent ce que je pense et ce que je ressens. Il y a plusieurs années, un membre que je parrainais m'a dit quelque chose qui met en évidence mon progrès dans ce domaine — « Maintenant tu parles ! »

Pensée du jour
Le partage c'est le portail à travers lequel nous découvrons et transmettons nos dons particuliers. En retour nous obtenons l'estime de soi et une meilleure idée de qui nous sommes.

« Je tiens à vous remercier de m'avoir écouté... Sans vous, je dissimulerais probablement encore mes sentiments. Je n'irais jamais à la poursuite de mes rêves. » Courage to Be Me, page 53

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 1er août, page 214

------------------------------------------------

La vie spirituelle

La vie spirituelle n'est pas une théorie. Nous devons la vivre.
Les Alcooliques Anonymes, page 94

À mes débuts dans le mouvement, je ne savais pas comment vivre la dimension spirituelle du programme, mais maintenant que je suis abstinent, je ne vois pas comment je pourrais m'en passer. En fait, j'ai toujours recherché la spiritualité. Dieu, tel que je le conçois, m'a donné des réponses aux questions qui m'ont fait boire pendant vingt ans. En vivant ma spiritualité, en demandant l'aide de Dieu, j'ai appris à aimer mes semblables, à m'occuper d'eux, à avoir de la compassion pour eux ; j'ai appris à ressentir de la joie dans un monde où je n'avais auparavant ressenti que de la peur.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, 1er août, page 222

------------------------------------------------

Finir le grand ménage de la maison



Combien de fois les nouveaux n'ont-ils pas tenté de garder cachés certains faits de leur vie ! Essayant de se soustraire à cette épreuve humiliante, ils ont eu recours à des méthodes plus faciles, et presque invariablement, ils ont bu. Comme ils avaient suivi le reste du programme, ils se sont demandé pourquoi ils avaient rechuté.
Nous croyons que c'est parce qu'ils n'avaient pas fini leur ménage intérieur. Ils avaient bien passé leur vie en revue, mais ils avaient omis les points les plus accablants. Ils s'imaginaient seulement être libérés de leur égoïsme et de leur crainte ; ils s'imaginaient seulement avoir montré de l'humilité. Ils n'en avaient pas encore assez appris sur l'humilité, la confiance et l'honnêteté tels que nous les considérons nécessaires, tant qu'ils n'avaient pas dévoilé toute l'histoire de leur vie à quelqu'un. Les Alcooliques Anonymes, pages 81-82

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 213

------------------------------------------------

1er août - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Le mouvement des Alcooliques Anonymes a emprunté ses principes à la médecine, à la psychiatrie et à la religion. Les A.A. ont choisi ce dont ils avaient besoin, ont amalgamé ces idées à leur programme qu'ils considèrent comme le mieux adapté à l'intelligence alcoolique et le mieux en mesure d'aider au rétablissement de l'alcoolique. Ses résultats ont été très satisfaisants. Nous n'essayons pas d'améliorer la méthode des A.A. Sa valeur a fait ses preuves par le succès qu'elle a obtenu en aidant des milliers d'alcooliques à se rétablir. Elle contient tout ce dont nous avons besoin en tant qu'alcooliques pour arrêter les effets de notre maladie. Est-ce que j’essaie de suivre le programme A.A. tel qu'il est ?

Méditation du jour
Vous devez vous efforcer de faire l'union entre vos desseins dans la vie et les desseins du Principe divin qui dirige l'univers. Il n'y a aucun lien d'union sur la terre comparable à l'union entre l'âme humaine et Dieu. Cette union n'a pas de prix, elle est au-delà des récompenses terrestres. En unissant votre cœur et votre esprit au coeur et à l'esprit de la Puissance Supérieure, il se produit une unité d'objectif dont seuls ceux qui en ont fait l'expérience peuvent vaguement se rendre compte. Cette unité d'intention vous met en harmonie avec Dieu et avec les autres humains qui essaient d'accomplir Sa volonté.

Prière du jour
Je demande d'être au diapason de la volonté de Dieu. Je demande d'être en harmonie avec l'univers.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 216

------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Quand je tourne les yeux vers l'intérieur et que je m'arrête sur ma peur, la peur semble grandir. Plus je la regarde, plus elle menace jusqu'à ce qu'elle hante ma vie et qu'elle me terrifie. Une fois que j'ai accepté le pardon de ma Puissance supérieure pour mes « échecs » passés, je commence à m'accepter moi-même et mon état d'être humain. Mes yeux se tournent vers l'extérieur. Une des choses étranges que j'ai remarquée est que toutes les choses que je craignais voir se produire ne se sont pas matérialisées. Le loyer et les factures ont été payés et la vie a continué. À cause de la sérénité qui s'est lentement installée dans ma vie, je suis capable de me débrouiller avec les problèmes auxquels je suis confronté. J'ai une pensée claire et l'âme tranquille.

MÉDITATION DU JOUR
Que mon regard soit toujours tourné vers la journée qui s'annonce et vers Toi pour obtenir Ta force.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
C'est terminé : je n'ai plus peur et je vis cette journée.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 1er août

------------------------------------------------

Libéré de la culpabilité

« Notre dépendance nous réduisait à l'esclavage. Nous étions prisonniers de notre propre esprit et nous étions condamnés par notre propre sentiment de culpabilité. » Texte de base, page 8

En rétablissement, la culpabilité est une des pierres d'achoppement qu'on rencontre le plus souvent. L'une des formes les plus fréquentes de notre culpabilité est le dégoût de soi que nous ressentons en tentant de nous pardonner à nous-mêmes, mais sans succès.
Comment pouvons-nous nous pardonner à nous-mêmes de façon à le sentir ? D'abord, il faut nous rappeler que la culpabilité et l'échec ne sont pas les maillons d'une chaîne incassable. On s'en rend compte lorsqu'on se confie honnêtement à un parrain (marraine) et à d'autres dépendants. Souvent, la conséquence de ces partages est que nous devenons plus conscients du rôle que nous avons joué dans notre histoire. Nous réalisons parfois que nos attentes étaient trop élevées. Nous développons notre bonne volonté et sommes prêts à chercher des solutions au lieu d'insister sur les problèmes.
À un moment donné, nous découvrons notre véritable identité. Nous nous apercevons ordinairement que nous ne sommes ni les êtres totalement parfaits ni les créatures totalement imparfaites que nous nous étions imaginés être. Nous n'avons besoin ni de nous hausser ni de nous rabaisser pour correspondre à nos illusions ; il nous suffit de vivre dans la réalité.

Juste pour aujourd'hui, je suis reconnaissant de mes qualités et j'accepte mes faiblesses. Parce que j'ai de la bonne volonté et de l'humilité, je suis libre de progresser dans mon rétablissement et libéré de la culpabilité.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 1er août, page 225

------------------------------------------------

L'apparence extérieure ne peut remplacer notre valeur intérieure. Ésope

Si l'apparence n'est pas tout, il n'en reste pas moins qu'elle révèle au monde la façon dont je me perçois. Au fur et à mesure que s'accumulent mes journées d'abstinence, mon apparence s'améliore.
Avant de connaître les OA, l'apparence physique présentait pour moi des problèmes que je ne voulais pas faire face. Or, plus je mets les Étapes en pratique, plus ces problèmes s'amenuisent. Je me rétablis spirituellement, mentalement et physiquement. De plus, comme je consacre toute mon énergie mes tâches quotidiennes et que je pratique les principes du programme dans tous les domaines de ma vie, je ne suis plus obsédé par la nourriture ni par mon apparence. Je perds du poids sans que ce ne soit mon objectif primordial.

Pensée du jour : Les OA me promettent un rétablissement aux trois niveaux si je pratique le mode de vie du mieux que je le peux. C'est le seul moyen que je connaisse pour obtenir à la fois la beauté extérieure et la beauté intérieure.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 214

------------------------------------------------

« Selon toute vraisemblance, tant que nous n'avons pas pardonné aux autres le mal qu'ils nous ont fait, nous sommes incapables de reconnaître nos propres torts et de nous excuser sincèrement. » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, page 85

Pour moi, l'élément essentiel de la Huitième Étape est le pardon. Avant d'apprendre comment pardonner, je n'arrivais même pas à voir ce que j'avais pu faire de mal.
Je n'étais pas consciente du profond ressentiment que je nourrissais envers mes parents en raison des abus qu'ils m'avaient fait subir. Mon insécurité, ma peur du rejet et ma piètre opinion de moi-même découlaient tous directement de cette rancune réprimée. Je me suis donc mise à explorer consciencieusement mon passé, et c’est alors que les souvenirs de l'abus sont remontés à la surface. Tandis que j'en prenais conscience, la haine, l'humiliation et une rage profonde ont jailli de moi dans un torrent de larmes. Je savais que j'étais incapable de pardonner ces torts par moi-même, surtout dans les nombreux cas où mon attitude rebelle avait été en cause. Soudain, il m'est venu à l'esprit de prier pour que Dieu m'accorde une « disposition » au pardon. Petit à petit, je me suis sentie enveloppée de paix. J'ai réussi à pardonner et, à cet instant, j'ai été totalement délivrée de mes sentiments blessés. Dès lors j'étais guérie. Une fois que le miracle du pardon s'est effectué, c'est tout naturellement que j'ai réparé mes torts.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 1er août, page 214

------------------------------------------------

Pensée du jour
Le mouvement des Joueurs Anonymes a emprunté ses principes à la médecine, à la psychologie et à la religion. Les J.A. ont choisi ce dont ils avaient besoin, ont amalgamé ces idées à leur programme qu'ils considèrent comme le mieux adapté à l'intelligence du joueur compulsif et le mieux en mesure de contribuer au rétablissement du joueur. Ses résultats ont été très satisfaisants. Nous n'essayons pas d'améliorer la méthode des J.A. Sa valeur a fait ses preuves par le succès qu'elle a obtenu en aidant une multitude de joueurs à se rétablir. Elle contient tout ce dont nous avons besoin en tant que joueurs pour arrêter les effets de notre maladie. Est-ce que j'essaie de suivre le programme J.A. tel qu'il est ?

Méditation du jour
Vous devez vous efforcer de faire l'union entre vos desseins dans la vie et les Desseins du Principe Divin qui dirige l'univers. Il n'y a aucun lien d'union sur la terre comparable à l'union entre l'âme humaine et Dieu. Cette union n'a pas de prix, elle est au-delà des récompenses terrestres. En unissant votre cœur et votre esprit au Cœur et à l'Esprit de la Puissance Supérieure, il se produit une unité d'objectif dont seuls ceux qui en ont fait l'expérience peuvent vaguement se rendre compte. Cette unité d'intention vous met en harmonie avec Dieu et avec les autres humains qui essaient d'accomplir Sa Volonté.

Prière du jour
Je demande d'être au diapason de la Volonté de Dieu. Je demande d'être en harmonie avec l'univers.

Joueurs Anonymes, 1er août

------------------------------------------------

1 août

Accorde-toi à Moi dans la paix et le silence. Comment peux-tu compter entendre Ma petite voix tranquille si tu es agité à l'intérieur et trop occupé pour prendre du temps pour écouter ? Si tu apprends à être tranquille, tu pourras le faire, peu importe ce que tu es en train de faire ni où tu es. Tu pourras t'envelopper de ton manteau de paix et de tranquillité et trouver ce centre de paix que rien ne peut troubler. Là, tu Me trouveras en ton cœur même. Tu accéderas à la réalisation de ton Unité avec Moi, la source de toute création. Dans cet état de paix et d'Unité tu seras pleinement maître de chaque situation, et tu sauras exactement quoi faire et comment le faire.
C'est une chose que chacun peut faire s'il le veut ; ce n'est pas réservé seulement à quelques uns. Pourquoi ne pas être tranquille maintenant et être parfaitement en paix ?

La Petite Voix, Eileen Caddy

------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

------------------------------------------------

01 août L'expérience Aldous Huxley.jpg