Pensées 28 avril 2019

Bonjour à toutes et à tous

« — Ainsi s'exprimait la conscience de groupe. Le groupe avait raison et j'avais tort : la voix dans le métro n'était pas celle de Dieu. C'est ici qu'elle s'exprimait vraiment, dans ce cri du cœur de mes amis. J'ai écouté et Dieu merci, j'ai obéi. » ( 12 x 12, 2e Tradition, page 156 ) Bill W. avait répété maintes fois que « Le bien est souvent l'ennemi du mieux. » Avec le temps, nous nous sommes aperçus que le mieux était aussi l'ennemi du bien comme le suggère l'aphorisme « Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. » que Jean de La Fontaine a popularisé dans sa fable Le Petit Poisson et le Pêcheur. L'un est sûr, l'autre ne l'est pas.

Les groupes d'entraide nous suggèrent un mode de vie très simple plein de solides motivations et riche en valeurs morales et en principes très valables ; et cette philosophie de la vie peut s'appliquer presque partout, même pour des gens très compliqués comme nous. Pour respecter ces préceptes, il nous suffit de méditer et de prier pour connaître Sa volonté, de nous préoccuper de chaque être humain comme d'un frère ou d'une sœur et de l'écouter, puisqu'en nous partageant ses joies et ses peines, cette personne nous parle de nous. Et si c'était notre Ps qui se servait de cette personne pour nous chuchoter à l'oreille ce que notre cœur a besoin d'entendre... Certains appellent ce phénomène la petite « voix intérieure » et d'autres disent que c’est notre intuition. D’autres encore émettent une autre hypothèse bien merveilleuse et délicieuse qui prétend que cette voix que nous entendons est en réalité la voix d’un guide spirituel, d'un être de lumière, d'un ange ou plus communément, et moins ésotérique, de notre Ps. « Le mieux est l’ennemi qui bien. » ( Voltaire ) Quelquefois retranché dans notre coquille, parfois baveux comme l’escargot, il ne nous sert à rien d’espérer pour quelque rêve d’un ailleurs meilleur...

« La conscience est cette petite voix douce qui, parfois, résonne trop fort à notre goût. » ( Bert Murray ) Et cette petite voix nous demande parfois : Trouves-tu une joie réelle dans tout ce que tu fais et dans la vie que tu mènes ? Ton cœur est-il « amoureux » dans et de ce que tu fais ? Es-tu conscient de faire tout pour notre Dieu d'amour ? Notre petite voix ce n’est pas que nous qui nous parlons, pour certains c'est un ami imaginaire, pour d'autres une entité spirituelle ou pour plusieurs, une Puissance supérieure à nous-mêmes qui nous habite… Accomplissons tout ce qui nous est suggéré et qui doit être fait avec joie et amour, et ce n'est pas très compliqué, cela inclut tout ce que nous faisons, de la tâche la plus superficielle à celles qui sont d'importance vitale. Veillons à ce que notre attitude soit juste dans tout ce que nous entreprenons par Sa grâce. De plus, nous allons nous surprendre à aimer de plus en plus toutes ces tâches, à découvrir plein d'énergie pour les accomplir.

Merci la Vie !!!
Gilles

------------------------------------------------

Parfois, ce que nous considérons comme nos plus grandes faiblesses s'avère nos plus grandes forces. Elles nous procurent des occasions de croissance que nous n'aurions jamais eues autrement. Toute ma vie j'ai prié pour avoir du courage, mais c'est à cause de ma timidité que j'ai appris que le courage était déjà là, à ma disposition.
J'hésitais à parler durant les réunions, de peur d'être ridiculisé. Je m'assoyais en arrière et je gardais mes secrets. Néanmoins, j'entendais ma propre histoire tellement souvent que j'ai commencé à perdre ma peur. Faisant appel à une réserve de courage dont j'ignorais l'existence, je me suis arrangé pour aborder certains membres qui semblaient vivre des expériences semblables aux miennes. Avec le temps, j'avais parlé à tellement de personnes en tête-à-tête qu'il m'est devenu possible, facile même, de parler devant tout le groupe.
Si ma peur avait été simplement éliminée, je n'aurais peut-être jamais su que je suis capable d’agir par moi-même. Je n'avais pas besoin d'avoir assez de force pour me lever devant une salle pleine d'étrangers, j'avais seulement besoin d'en avoir assez pour continuer à faire de petits pas. J'avais exactement assez de force et de courage pour atteindre mon but.

Pensée du jour
Absolument tout en moi peut contribuer à mon bien. Aujourd'hui, si je manque de sécurité ou si j'ai peur, je me rappellerai que ma peur me signale que j'ai quelque chose à apprendre.

« Ce n'est peut-être pas la réponse que je veux, mais je dois me rappeler que c'est peut-être celle dont j'ai besoin. » Tel que nous Le concevions...

Al-Anon, Le Courage de Changer, 28 avril, page 119

------------------------------------------------

J'ai résisté à la suggestion de la Onzième Étape, qui nous invite à prier pour « nous faire connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l'exécuter ». Je ne devais sûrement pas prendre cette idée au pied de la lettre ! Je considérais que mes besoins, mes désirs et mes préoccupations étaient bien légitimes. N'étais-je pas entièrement justifiée de les présenter à ma Puissance Supérieure ? C'est ce que j'ai continué de faire, et lentement, avec le temps, une tendance s'est manifestée : prier pour que ma volonté soit faite, cela m'occasionnait souvent de la souffrance, des ennuis, et de la confusion.
Un beau jour, j'ai finalement compris en jouant avec mon petit chien. Il insistait pour aller à l'extérieur. Il voulait « vraiment, vraiment » aller dehors, tout comme moi lorsque je supplie ma Puissance Supérieure de m'accorder quelque chose que je veux « vraiment, vraiment ». Mais des travaux de construction étaient en cours près de chez moi, et je savais que mon chien risquait de se faire blesser. J'ai donc dit non, malgré son insistance. Avec sa compréhension limitée des choses, mon chien ne pouvait pas comprendre les raisons justifiant ma décision.
C'est la même chose entre ma Puissance Supérieure et moi. Dieu a une vue d'ensemble des choses, tandis que ma conception de ce qui est le mieux pour moi repose sur la perception changeante et limitée que j'ai de mon petit monde. Ma Puissance Supérieure m'a créée avec des limites humaines, alors je dois me fier à Elle. Si je consens à suivre la voie qu'Elle m'indique, ma vie sera plus facile, plus saine, et plus sûre. Aujourd'hui, j'apprends à découvrir ce que la confiance veut vraiment dire.

Pensée du jour
Combien de fois devrai-je souffrir à cause de ma propre volonté avant de consentir à chercher une autre façon de faire les choses ?

« Dieu me chuchote toujours doucement à l'oreille. Quand je n'écoute pas, je vais tout droit vers les difficultés ou la souffrance. » De la survie au rétablissement, page 226

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 28 avril, page 119

------------------------------------------------

Deux « magnifiques concepts »

Tout progrès dans les AA peut se résumer en deux mots : humilité et responsabilité. Notre développement spirituel peut se mesurer de façon précise par notre degré d'adhésion à ces magnifiques concepts. Réflexions de Bill, page 271

Savoir reconnaître et respecter les opinions, les réalisations et les prérogatives des autres, et accepter d'avoir tort me montrent la vie de l'humilité. Mettre en pratique les principes des AA dans tous les domaines de ma vie m'apprend le sens des responsabilités. En faisant honneur à ces préceptes, je donne de la crédibilité à la Quatrième Tradition et à toutes les autres. Le mouvement des Alcooliques anonymes a élaboré une philosophie de la vie pleine de solides motivations et riche en valeurs morales et en principes très valables ; et cette philosophie peut s'appliquer bien au-delà des frontières du monde alcoolique. Pour respecter ces préceptes, il me suffit de prier et de me préoccuper de chaque être humain comme d'un frère.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, page 127

------------------------------------------------

Prélude au programme

Peu de gens essaieront sincèrement de suivre le programme des AA s'ils n'ont pas touché le fond, car les Étapes des AA oblige à des attitudes et à des gestes que ne sauraient imaginer la plupart des alcooliques qui boivent encore. Non, l'alcoolique, généralement égoïste à l'extrême, n'a aucune inclination en ce sens — à moins d'y être obligé pour sauver sa propre vie.

Nous savons que le nouveau doit avoir touché le fond de l'abîme pour qu'un résultat significatif se produise. Parce que nous sommes des alcooliques capables de le comprendre, nous pouvons nous servir de ce véritable broyeur que forment l'obsession et l'allergie comme d'un outil capable de faire craquer son ego. Alors, et alors seulement, peut-il être convaincu que par ses propres moyens, sans aide, il n'a guère de chances de se rétablir.

1. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, page 26
2. AA Today, page 8

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 118

------------------------------------------------

28 avril - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Nous sommes si heureux d'être libres de l'alcool que nous passons à l'action. Nous assistons aux assemblées régulièrement. Nous sortons de notre maison pour essayer d'aider d'autres alcooliques. Nous répandons la bonne nouvelle chaque fois que nous en avons l'occasion. Par esprit de reconnaissance envers Dieu, nous passons à l'action. Le programme A.A. est simple. Soumettez-vous à Dieu, soyez libérés de l'alcool et agissez. Faites cela et continuez à le faire, et vous avez ce qu'il vous faut pour le reste de votre vie. Suis-je passé à l'action ?

Méditation du jour
Dieu doit chercher éternellement à retrouver les âmes. Vous devriez vous joindre à Lui dans cette recherche. Dans les champs, dans les endroits perdus, dans les clairières. au sommet des montagnes, dans les vallées. Dieu va devant vous. Mais votre main secourable suit Ses directives. C'est votre gloire de suivre un tel Chef. Vous recherchez les brebis perdues. Vous apportez la bonne nouvelle dans les endroits où elle n'avait jamais été entendue. Il est possible que vous ne sachiez pas quelle âme vous aiderez, mais vous pouvez abandonner tous les résultats à Dieu. Accompagnez­Le tout simplement dans Sa recherche éternelle des âmes.

Prière du jour
Je demande de suivre Dieu dans Sa recherche éternelle des âmes. Je demande d’offrir à Dieu ma main secourable.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 121

------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
J'avais l'habitude de voir un Dieu autoritaire. Bien sûr, cette vision créait de la peur et de la culpabilité et faisait que je voulais me cacher. Un jour à la fois, ma vision de la Puissance supérieure a changé. La main n'est plus un poing fermé mais elle est grande ouverte. Ses bras m'offrent confort et sécurité. Dieu guide toujours mes pas et, dans les temps difficiles quand je chancelle et tombe, Dieu me porte jusqu'à ce que je puisse marcher de nouveau.

MÉDITATION DU JOUR
Merci, mon Créateur, pour la certitude que Tu es toujours là pour guider mes pas. Quand je suis souffrant, je te demande de me rappeler que je peux compter sur Toi et sur ton réconfort.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
Dieu n'a pas changé ; seule ma vision de Dieu a changé.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 28 avril

------------------------------------------------

Qui s’améliore vraiment ?

« Nous pouvons aussi utiliser les étapes pour améliorer nos attitudes. Nos meilleures idées ont été la cause de nos pires problèmes. Nous reconnaissons la nécessité de changer. » Texte de base, page 68

Au début de leur rétablissement, la plupart d'entre nous avaient au moins une personne qu'ils ne pouvaient tout simplement pas tolérer, qui leur semblait la plus affreuse et la plus insupportable du programme. Nous savions qu'il devait y avoir quelque chose à faire ou un principe de rétablissement à mettre en pratique pour venir à bout de ce que nous ressentions pour cette personne, mais quoi ? Nous avons alors demandé conseil à notre parrain (marraine). Nous nous sommes probablement fait répondre, avec un sourire amusé que, si nous continuions à assister aux réunions, nous verrions cette personne s'améliorer. Cela nous a paru sensé. Nous étions convaincus que les étapes de N.A. pouvaient agir dans la vie de n'importe qui. Si elles étaient efficaces pour nous, elles seraient également efficaces pour cette personne détestable.
Le temps a passé et, à un moment donné, nous avons remarqué que cette personne ne nous semblait plus aussi affreuse ou insupportable qu'auparavant. En fait, elle était devenue tout à fait tolérable et peut être même aimable. Nous avons eu une agréable surprise en comprenant qui s'était amélioré en réalité. Parce que nous avions continué d'assister aux réunions et parce que nous avions travaillé les étapes, notre perception de cette personne avait changé. Celui ou celle qui nous empoisonnait l'existence nous était devenu « tolérable » parce que nous avions développé une certaine tolérance ; cette personne était devenue « aimable » parce que nous avions acquis la capacité d’aimer.
Alors, qui s’améliore vraiment ? C’est nous ! Au fur et à mesure que nous pratiquons le programme, nous acquérons une nouvelle façon de voir ceux qui nous entourent en bénéficiant d’une nouvelle façon de nous voir.

Juste pour aujourd'hui, dans la mesure où je m'améliore, les autres aussi vont s'améliorer. Aujourd'hui, je pratiquerai la tolérance et j'essayerai d'aimer les gens que je rencontre.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 28 avril, page 124

------------------------------------------------

C'est d'abord par son humilité qu'on reconnaît un grand homme. John Ruskin

Les personnes exceptionnelles ne se vantent pas de leur réussite et de leurs possessions, n'appellent pas les présidents par leurs prénoms et ne font pas savoir qu'ils habitent les plus beaux quartiers. Au contraire, ils conduisent souvent une petite voiture, font juste assez d'argent pour vivre et préfèrent écouter plutôt que de parler. Les être remarquables sont tout à fait libres vis-à-vis d'eux-mêmes ; leurs défauts ne les dominent pas. Ils semblent vivre uniquement dans le moment présent, en y donnant toute leur attention et en y consacrant toute leur énergie.

Pensée du jour : L'humilité, c'est d'essayer de faire la volonté de Dieu comme je la comprends, du mieux que je peux, en toutes choses et en tout temps.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 119

------------------------------------------------

« Le temps est révolu où nous ne faisions que ce que nous voulions ou seulement ce que nous pouvions faire impunément. Dorénavant, nous allons honnêtement chercher à connaître la volonté de Dieu à notre égard et essayer de nous y conformer. » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, pages 27-28

Je marraine d'une manière très structurée et très précise en rattachant un principe spirituel à chaque Étape. La Troisième Étape concerne l'engagement. La plupart des outremangeurs compulsifs ont du mal à tenir parole. Les trois premières Étapes consistent à établir des bases solides avec Dieu et à reconstruire notre demeure.
Il est essentiel de s'engager pour pouvoir faire le ménage que représentent les Étapes allant de la Quatrième à la Neuvième. Après avoir pris l'engagement qui me lie à ma Puissance supérieure dans la Troisième Étape, je ne peux plus agir ou manger comme je me le permettais auparavant. Quelque chose se produit lorsque je traverse cette frontière et que je ne parviens plus à nier ma réalité : je deviens authentique, honnête et vraie. En honorant cet engagement, j'ai laissé derrière moi la personne que j'étais jadis et je dois maintenant accepter de tenir compte des exigences de la nouvelle personne que je suis : celle qui se rétablit.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 28 avril, page 119

------------------------------------------------

Pensée du jour
Nous sommes si heureux d'être libérés du jeu que nous passons maintenant à l'action. Nous assistons aux réunions et faisons tout pour aider. Nous répandons la bonne nouvelle chaque fois que nous en avons l'occasion. Par esprit de reconnaissance envers Dieu, nous agissons. Le programme J.A. est simple. Soumettez-vous à Dieu, soyez libérés du jeu et agissez. Faites cela et continuez à le faire et vous obtiendrez tout ce dont vous aurez besoin pour le reste de votre vie. Suis-je passé à l'action ?

Méditation du jour
Dieu doit chercher éternellement à retrouver les âmes. Vous devriez vous joindre à Lui dans cette recherche. Mettez-vous à la recherche des âmes en difficulté, dans les champs, dans les endroits perdus, dans les clairières, au sommet des montagnes et dans les vallées. Dieu est avec vous et votre main secourable répond à Ses directives. Il est glorifiant pour vous de suivre un tel Maître. Tout comme Lui, vous êtes à la recherche de brebis perdues. Apportez la bonne nouvelle dans les endroits où elle n'a jamais été entendue. Il est possible que vous ignoriez quelle âme vous aidez présentement, mais vous pouvez abandonner tous les résultats à Dieu. Accompagnez-Le tout simplement dans sa recherche éternelle des âmes.

Prière du jour
Je demande de suivre Dieu dans Sa recherche éternelle des âmes. Je demande de Lui offrir ma main secourable.

Joueurs Anonymes, 28 avril

------------------------------------------------

28 avril

Il n'est pas facile de tendre l'autre joue lorsque quelqu’un te frappe, en parole ou en acte. La réaction immédiate est de frapper en retour, mais c'est là qu'on doit surveiller ses réactions avec le plus grand soin et mettre en pratique le contrôle de soi et l'oubli total de soi. Les âmes qui n'ont pas appris l'auto-discipline rendront coup pour coup et se sentiront justifiées à le faire. Et puis elles se demanderont pourquoi il y a tant de chaos et de confusion dans le monde. Elles sont tellement aveugles qu'ils leur est impossible de voir que tant qu'elles n'ont pas appris à changer entièrement leur façon de voir et commencer à aimer leur voisins comme elles-mêmes, elles ne peuvent pas espérer changer ce qui se passe dans le monde. Plus il y a d'amour et de bonne volonté, plus les changements viendront vite. Mais tout commence en toi. Donc plus vite tu en prends conscience, plus vite se feront les changements tout autour de toi, et ainsi dans le monde. Pourquoi ne pas commencer à faire quelque chose dans ce sens dès maintenant ?

La Petite Voix, Eileen Caddy

------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

------------------------------------------------

28 avril mieux-ennemi-bien.jpg