Pensées 04 octobre 2019

Bonjour à toutes et à tous

« Les âmes propres à l'amour demandent une vie d'action qui éclate en événements nouveaux. Comme le dedans est en mouvement, il faut aussi que le dehors le soit, et cette manière de vivre est un merveilleux acheminement à la passion. » ( Blaise Pascal, Discours sur les passions de l'amour ) Notre Puissance supérieure nous invite à continuer notre cheminement spirituel en nous donnant quotidiennement le désir de changer. Aujourd'hui, nous prenons des risques, sachant que Dieu nous aime et nous guide dans ce processus de découverte incessante de la spiritualité, de lien d'amour avec Lui et avec tous ceux et celles qui nous entourent.

Cette quête spirituelle nous appelle à une transcendance, à un dépassement de ce que nous croyons être notre petit moi et qui n'est autre que Sa présence, une voie qui procède d'un absolu intérieur et extérieur, un merveilleux chemin que chacun découvre un jour dans un groupe d'entraide, à travers les Douze Étapes qui vont nous mener à une plus ou moins lente maturation, possiblement à actualiser notre potentiel d'être humain à part entière. « Je dois tout de suite t'assurer que, dans leur recherche de la foi, les membres des AA suivent une très grande variété de cheminements. Si celui que je t'ai suggéré ne t'intéresse pas, tu en découvriras sûrement un autre qui te convient, pourvu que tu saches écouter et regarder. » ( 12x12, 2e Étape, page 29 )

Pour certains, ce chemin intérieur est une voie difficile. Il est préférable de le parcourir en étant sous la gouverne d'une Ps. Si nous souhaitons avancer sur ce chemin, notre Ps va d'abord ouvrir notre cœur et élargir notre esprit. Ce sont là, les premiers pas sur cet acheminement.

Ce cheminement en spirale décrit par Vernon E. Johnson dans I'll Quit Tomorrow qui progressivement est fait d'avancées et de reculs où alternent des cycles de repli sur soi et de participation au monde qui nous entourent, où se suivent des phases de crises, de luttes et d'angoisses puis des phases d'éclaircies, de détente et de sérénité où nous apprenons à vivre honnêtement avec soi et à traverser les évènements et circonstances de notre quotidien. Ce cheminement où nous en venons très progressivement à vivre en paix, en joie et sans doute aussi en intelligence de cœur et d'esprit est accessible à tous. La volonté de Dieu nous mène exactement là où Son amour veut nous voir et peut nous protéger. « Parfois, un câlin c’est tout ce dont on a besoin pour aller mieux. » ( Anonyme ) Parfois, tout ce dont on a besoin, c’est d’un câlin et d’une caresse au bon moment. C’est que sans qu’aucun mot ne soit prononcé, on nous dise : « Je suis là présent, prêt à t’accueillir dans ce que tu vis !» et c’est là que des frissons nous traversent et estompent nos peurs. C’est pourquoi souvent, on dit qu’un câlin, c’est le meilleur remède contre bien des souffrances, une substance qui, bien qu’immatérielle, alimente nos sens et renforce notre capacité à faire face à la vie. Quand on s’attache aux autres, on croit en nous, notre esprit émotionnel est tout sourire, et on se fait écho de toutes ces raisons qui deviennent les bases de cette joie que l’on ressent à chaque instant présent. Un câlin rompt toutes nos peurs, et initie la guérison contre tout type de souffrances et nous permet de cheminer hors du carrousel de notre mal-être.

Merci la Vie !!!
Gilles

------------------------------------------------

J'ai entendu dire que dans Al-Anon, nous essayons de nous concentrer sur nos ressemblances plutôt que sur nos différences. Cela ne signifie pas que nous n'avons pas de différences ou que nous ne devrions pas reconnaître ces différences. Cela suggère, en fait, qu'en nous rappelant la raison pour laquelle nous sommes tous ici, nous n'avons jamais à nous sentir seuls.
Comme tant d'autres, je suis arrivé à Al-Anon avec l'impression que mes problèmes me plaçaient à part de tout le monde. À mesure que le temps a passé, je me suis rendu compte que c'était ma peur et ma honte, et non les détails embarrassants de mes problèmes qui me gardaient à distance. J'ai appris que lorsque je ne m'attardais pas à ces détails, je pouvais être solidaire des autres personnes affectées par l'alcoolisme et ainsi, trouver de l'aide.
Nous sommes tous aussi uniques que nos empreintes digitales, mais quand nos mains se joignent pour la prière finale, chacun de nous fait partie d'un cercle d'espoir qui est plus grand que n'importe quelle de nos différences individuelles.

Pensée du jour
Même si nous avons tous nos propres qualités, nous avons tous un cœur qui bat dans notre poitrine. Votre cœur touche le mien quand vous partagez votre vécu et votre foi. Je sais que vous garderez dans votre cœur cette partie de moi que je partage avec vous. Aujourd'hui, je chérirai notre force collective.

« Car le corps est un et comporte plusieurs membres, mais tous les membres de ce corps, bien qu'étant nombreux, ne forment qu'un seul et même corps. » La Bible

Al-Anon, Le Courage de Changer, 4 octobre, page 278

------------------------------------------------

Le papier peint qui est dans ma cuisine est le même depuis que j'ai emménagé dans cette maison il y a vingt ans. Je n'ai jamais aimé le motif, mais c'est quelque chose que j'avais appris à tolérer. J'ai voulu le changer et j'ai pensé le faire à plusieurs reprises au fil des années, mais j'avais peur de découvrir ce qui se cachait derrière. Si j'enlevais le papier peint, les murs allaient-ils s'écrouler ? Allais-je découvrir quelque chose que je ne pourrais pas réparer ? Cela me fait penser à ma vie. J'ai appris à endurer, à tolérer et à vivre avec bien des choses que j'aurais voulu changer, mais la peur de l'inconnu m'empêchait d'essayer.
J'ai fini par arracher ce papier peint. Il s'est défait en petits morceaux. Il y avait des fissures, quelques trous, et beaucoup de bosses et de crevasses. Quand il a fallu déplacer le réfrigérateur, il m'a semblé trop gros et trop encombrant. Plus tard ce jour-là, ma marraine m'a suggéré de mettre un morceau de carton sous le devant et de le faire glisser. Cela me paraissait impossible, mais j'ai essayé et cela a marché !
La cuisine aura besoin de bien des retouches. Je ne pourrai pas l'arranger du jour au lendemain mais, avec les bons outils, j'y parviendrai. C'est la même chose en ce qui me concerne. Avec l'aide d'Al-Anon, de ma marraine et de ma Puissance Supérieure, le changement n'a pas à m'effrayer. Si je ne fais pas d'effort, je ne découvrirai peut-être jamais tout ce que je peux accomplir.

Pensée du jour Ma Puissance Supérieure m'invite peut-être à aller plus loin dans mon cheminement spirituel en me donnant le désir de changer. Aujourd'hui, je prends un risque, sachant que Dieu m'aime et me guide dans ce processus.

«... La volonté de Dieu ne me mènera jamais là où Son amour ne peut pas me protéger » De la survie au rétablissement, page 111

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 4 octobre, page 278

------------------------------------------------

Tailler et éclaircir

En effet, nous savons qu'il nous a fallu connaître la souffrance de l'alcoolisme avant la sobriété, et le bouleversement émotif avant la sérénité. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, pages 106-107

J'adore passer du temps dans mon jardin à soigner et à éclaircir mes plates-bandes. Un jour que je m'affairais à tailler mes massifs de fleurs, une voisine s'est arrêtée et m'a dit : « De si belles plantes, quel dommage de les tailler ainsi ! » J'ai répondu : « Je sais ce que vous ressentez, mais il faut enlever les tiges en trop puis que les plants se renforcent et soient en meilleure santé. » Par la suite, je me suis dit que mes plantes souffraient peut-être, mais je sais que cela fait partie de plan divin et je peux constater les magnifiques résultats. Cela m'a rappelé le programme des AA et la souffrance que nous cause notre croissance. Je demande à Dieu de bien me tailler, le moment venu, afin que je puisse croître.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, 4 octobre, page 286

------------------------------------------------

Pour alléger notre fardeau



Une seule circonstance peut justifier notre désir de ne pas dévoiler entièrement le tort que nous avons causé. Elle se présentera occasionnellement lorsqu'une révélation complète pourrait nuire à la personne à qui nous voulons justement présenter nos excuses, ou encore faire tort à d'autres personnes, ce qui est tout aussi important. Nous ne pouvons pas, par exemple, accabler notre conjoint par le récit détaillé d'aventures extra maritales dont il ne se doutait pas.

Ce n'est pas une façon d'alléger notre fardeau que d'alourdir inconsidérément la croix des autres.
Lorsque nous réparons nos torts, nous devrions agir avec empathie, tact, bienveillance et humilité, sans tomber dans la servilité ni nous montrer obséquieux. À titre d'agents de Dieu, nous nous tenons debout ; et nous ne rampons devant personne.

1. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, pages 98-99
2. Les Alcooliques Anonymes, page 94

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 277

------------------------------------------------

4 octobre - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Suis-je porté à critiquer les autres membres A.A. ou les nouveaux venus ? Est-ce que je dis parfois d'un membre : « Je crois qu'il n'est pas sincère, je crois qu'il nous jette de la poudre aux yeux » ou encore « Je crois qu'il prend un verre en cachette ? » Est-ce que je me rends compte que mes doutes et mon attitude soupçonneuse font du tort à cette personne, même si ce n'est que par mon attitude à son égard et dont elle s'apercevra sans doute ? Est-ce que je dis d'un nouveau venu : « Il ne réussira jamais à mettre notre programme en pratique ? » ou encore : « Il ne restera sobre que quelques mois. » Si j'adopte cette attitude, je fais inconsciemment du tort à cet homme et je lui enlève des chances de réussir. Est-ce que mon attitude est toujours constructive et jamais destructive ?

Méditation du jour
Pour être attiré vers Dieu et une vie meilleure, vous devez être guidé par Lui. Il inspire merveilleusement ceux qui se laissent guider par Son esprit. Rien ne peut attirer vers Dieu et une vie meilleure ceux qui se laissent guider par les choses matérielles. Mais ceux qui sont guidés par l'Esprit trouvent force, paix et calme dans leur union d'esprit avec le Seigneur invisible. Pour ceux qui croient en ce Dieu qu'ils ne peuvent voir mais dont ils constatent la puissance, la vie a une signification et un but véritables. Ils sont les enfants du Seigneur invisible et tous les êtres humains sont leurs frères.

Prière du jour
Je demande d'être guidé par Son esprit. Je demande de sentir Sa présence et Sa puissance dans ma vie.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 280

------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Souvent je reviens sur le passé et je me dis : « Je savais pourtant que ce n'était pas la chose à faire ! » Je savais, avant d'injurier, de blâmer, de crier, de fuir, etc , que ce que je faisais était mal. Je le faisais quand même. Maintenant, grâce à un programme quotidien et à un moment choisi de tranquillité, je peux éviter plusieurs de ces retours sur le passé en prenant conscience de l'apparition des signaux de danger. Je peux, à ce moment-là, choisir comment affronter ces situations. Je peux éviter de blesser les autres par l'utilisation quotidienne de la Dixième Étape. Je peux réellement accepter mes émotions et choisir comment les vivre dans un moment de calme.

MÉDITATION DU JOUR
Je vais être attentif aux signaux de danger et rechercher le calme quand ils se manifestent.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
C'est seulement dans le calme que je peux entendre ma voix intérieure et faire un choix.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 4 octobre

------------------------------------------------

L’emballement

« Quand nous commençons à goûter le plaisir de la libération de notre dépendance, nous courons le risque de vouloir à nouveau contrôler notre vie. Nous oublions les angoisses et les souffrances passées. » Texte de base, page 62

Les premiers trente jours, plusieurs d'entre nous ont connu un emballement sans borne pour N.A. Nous étions désespérés et mourants lorsque nous nous sommes présentés à notre première réunion N.A. Nous nous sommes identifiés aux dépendants que nous y avons rencontrés et à leur message. Avec leur aide, nous avons finalement été capables d'arrêter de consommer et, enfin, nous avons pu respirer. Pour la première fois depuis très, très longtemps, nous nous sentions chez nous. Du jour au lendemain, notre vie fut transformée ; nous marchions, nous parlions, nous mangions, nous buvions, nous dormions et nous rêvions de Narcotiques Anonymes.
Puis, Narcotiques Anonymes a perdu de sa nouveauté. Les réunions qui nous avaient enthousiasmés sont devenues monotones. Nos merveilleux amis N.A. sont devenus ennuyeux ; leur discours d'encouragement N.A., du radotage. Lorsque nos anciens amis nous ont appelés pour nous inviter à nos anciens plaisirs, nous avons dit adieu à notre rétablissement. Tôt ou tard, nous sommes revenus dans les locaux de Narcotiques Anonymes. Nous avons découvert que rien n'avait changé : ni nous, ni nos amis, ni la drogue, rien. Au contraire, c'était pire que jamais.
Il est vrai que les réunions N.A. ne sont peut-être pas toujours des parties de plaisir et nos amis N.A., peut-être pas des géants sur le plan spirituel. Mais, nous ne pouvons pas nous passer de la force que nous trouvons dans ces réunions, du lien entre les membres et de la vie inhérente au programme. Aujourd'hui, notre rétablissement est plus qu'un caprice : c'est un mode de vie. Nous allons nous efforcer de vivre notre programme comme si notre vie en dépendait, parce qu'elle en dépend vraiment.

Juste pour aujourd'hui, N.A. est beaucoup plus qu'un emballement passager. La manière N.A. est mon mode de vie, et je suis ici pour y rester.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 4 octobre, page 292

------------------------------------------------

Ne pas reculer fait en quelque sorte avancer. Et l'homme doit apprendre à marcher avant d'apprendre à danser. Alexander Pope

Rien dans la nature ne croit aussi vite que le commande l'impatience humaine. Il faut du temps pour s'arrêter ; il en faut plus encore pour vaincre l'inertie et s'engager dans une nouvelle direction. Je ne peux pas m'attendre à ce que toutes les difficultés de ma vie soient aplanies du seul fait que je le désire. J'apprends à marcher, à faire un pas à la fois. Et je compte bien danser un jour.
J'ai de la gratitude quand je constate que mon attitude s'est améliorée, que je suis patient et capable d'aller vers les autres sans les envahir de ma hâte. Oui, je suis incontestablement sur mes pieds, solidement ancré, grâce à ma Puissance supérieure et aux Outremangeurs Anonymes.

Pensée du jour : Libre des chaînes de l'obsession, je me réjouis dans la satisfaction du progrès accompli.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 278

------------------------------------------------

« L'origine de nos peurs devient évidente : nous craignions que nos besoins essentiels ne soient pas satisfaits. » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, page 59

Que pourrait-il arriver de pire si je décidais de faire confiance ma Puissance supérieure, Lui confiant ma compulsion alimentaire afin qu'Elle me fournisse tout ce dont j'ai besoin ? Se pourrait-il que je continue d'outremanger et que je poursuive ma route vers l'autodestruction ? Petit rappel : c'est exactement ce que je fais maintenant. Ai-je peur de ne plus trouver de réconfort ni de soulagement pour apaiser mes tensions ? C'est pourtant l'excès de nourriture et de poids qui constituent les plus grandes tensions de ma vie ! Le vrai réconfort, ce serait d'être libéré de ces tensions-là et le soulagement, ce serait de ne plus penser à la nourriture pendant quelques heures.
Je me tourne continuellement vers la nourriture pour satisfaire mes besoins essentiels. La nourriture n'est pourtant qu'un simple carburant pour faire fonctionner mon corps, rien de plus. Quant à mon carburant émotif et spirituel, je le trouve à l'intérieur de moi. Ma Puissance supérieure m'a créé avec tout ce dont j'ai besoin. Grâce à Elle, je vais apprendre à utiliser ma force intérieure.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 4 octobre, page 278

------------------------------------------------

Pensée du jour
Suis-je porté à critiquer les autres membres J.A. ou les nouveaux venus ? Est-ce que je dis parfois d'un membre qu'il peut ne pas être sincère et honnête, ou encore, qu'il joue en cachette ? Est-ce que je me rends compte que mes doutes et mon attitude soupçonneuse lui font du tort et retardent sa réhabilitation ? Est-ce que quelquefois je doute qu'un nouveau sera capable de mettre notre programme en pratique ? En un mot, est-ce que je doute de sa bonne foi ? Suis-je conscient que cette attitude négative fait un tort énorme à ses chances de réhabilitation ? Est-ce que je peux dire que mon attitude est toujours constructive ?

Méditation du jour
Pour être attiré vers Dieu et obtenir une vie meil­leure, vous devez être guidé par Lui. Il inspire merveilleusement ceux qui se laissent guider par Son Esprit. Ceux qui sont près de Lui et qui ne sont pas axés vers les choses matérielles trouvent force, paix et calme dans tous les domaines de leur vie. Pour ceux qui croient et qui ont confiance en cette Force Invisible, ils constatent Sa Puissance et ont une vie basée sur la vérité et l'honnêteté. Ils sont les enfants du Seigneur et tous les êtres humains peuvent vivre comme frères et sœurs.

Prière du jour
Je demande d'être guidé par l’Esprit de Dieu. Je demande de sentir Sa Présence et Sa Puissance dans ma vie.

Joueurs Anonymes, 04 octobre

------------------------------------------------

4 octobre

Comment peux-tu t'attendre à vivre une vie spirituelle profonde si tu n'es pas prêt à faire un effort dans ce sens ? Tu ne peux pas vivre à travers l'expérience, les gloires et les triomphes des autres, par l'Unité des autres âmes avec Moi. C'est une chose que tu dois chercher et trouver par toi-même. Commence dès maintenant à penser par toi-même et à te tenir debout sur tes propres jambes, et cesse de t'appuyer sur qui que ce soit. Lorsqu'une personne s'est appuyée sur des béquilles pendant un certain temps et si elle n'a pas le désir de les jeter pour faire l'effort de marcher sans elles, elle traversera la vie en dépendant d'elles et perdra complètement l'usage de ses jambes.
C'est pourquoi il est vital pour toi de te tenir sur tes propres jambes, spirituellement, et de recevoir ton inspiration de l'intérieur et non de l'extérieur. Chacun la recevra de façon différente. Il n'y a pas de modèle tout fait. Trouve ta façon et commence à la vivre dès maintenant

La Petite Voix, Eileen Caddy

------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

------------------------------------------------

04 octobre câlin anonyme.jpg