Pensées 08 octobre 2019

Bonjour à toutes et à tous

La vie est un miracle ! Tout ce que nous pouvons et désirons faire, c'est vivre notre vie un jour à la fois en faisant confiance au plan divin. Nous ne sommes pas aux commandes et c’est une belle journée pour rendre grâce et pour exprimer notre gratitude envers notre Ps. ' Quand vous vous rendez compte combien tout est parfait, inclinez votre tête vers l’arrière et souriez tout en contemplant le ciel.’ ( Bouddha )

« Le regret sincère des injustices faites, la gratitude pour les bienfaits reçus, et le désir de tendre demain vers des résultats meilleurs, telles sont les valeurs permanentes que nous voudrons rechercher. » ( 12x12, 10e Étape, page 106) La gratitude est un sentiment affectueux envers un bienfaiteur, ou envers quelqu'un dont nous sommes l'obligé. D’après la racine latine du mot, c'est la reconnaissance d'un service, d'un bienfait reçu. Être dans la gratitude, ce n'est pas seulement être reconnaissant ou bien simplement « avoir de la gratitude », c'est plutôt recevoir aussi ce cadeau d'acceptation afin d’entrer dans cet état de gratitude et de développer cette sorte d'état de grâce, si telle est Sa volonté. Ce n'est donc pas seulement montrer de la gratitude pour une action qui éveille notre reconnaissance, c'est plutôt tendre à être dans un état de gratitude et d'émerveillement.

On prête à Einstein cette belle phrase : « L'homme qui a perdu la faculté de s'émerveiller et d'être frappé de respect est comme s'il était mort. » C'est une belle invitation à être de véritables êtres vivants habités par l’émerveillement, la gratitude et la joie. Dans nos relations quotidiennes, les conséquences de la présence ou de l'absence de gratitude sont bien souvent évidentes. La gratitude produit en ceux et celles qui l’expriment, et également en ceux et celles qui reçoivent ces expressions de gratitude de d'autres personnes de l’émerveillement, de la gratitude et de la joie. Nous recevons ces marques d'attention et souvent d'affection comme une affirmation que nous valons la peine d'être ainsi gratifiés. Si nous exprimons alors notre reconnaissance, nous reconnaissons implicitement ou explicitement que la relation avec celui ou celle qui nous donne de son temps, de l'écoute attentive, son soutien, est bel et bien un cadeau, que cette relation a de la valeur pour nous et qu'elle est même précieuse à nos yeux.

Curieusement, c'est qui se produit dans une réunion de notre groupe d'entraide où tout le monde échange, s'implique dans le service et partage cet amour fraternel, et très souvent inconditionnel, qui semblait nous manquer au plus haut point. Merci à tous ceux et celles qui sont nos frères et nos soeurs dans le mouvement qui croient être des miracles. « Si tu ne crois pas aux miracles, tu as peut-être oublié que tu en étais un… »

Merci la Vie !!!
Gilles

-------------------------------------------------

Ma vie est un miracle ! Quand je me suis senti seul et sans aucun espoir, j'ai été guidé vers Al-Anon où j'ai appris qu'aucune situation n'est vraiment désespérée. D'autres membres avaient vécu la souffrance de faire face à l'alcoolisme d'un être cher. Eux aussi avaient connu la frustration, la colère, la déception, l'anxiété et cependant, ils avaient appris à vivre une vie sereine et même heureuse. Grâce au programme, les outils qui mènent à la sérénité et le cadeau du rétablissement sont à ma portée en même temps que le soutien dont j'ai besoin. Tout comme j'ai été guidé vers Al-Anon, je suis guidé dans mon rétablissement et ma transformation se poursuit.
Je vois que des miracles se produisent fréquemment dans ma vie. Peut-être en a-t-il toujours été ainsi, mais je ne les voyais pas. Aujourd'hui je suis conscient de ces nombreux cadeaux et nombreuses merveilles parce que je pratique activement la gratitude. Donc je remercie ma Puissance Supérieure pour les petites choses comme pour les grandes. Je suis reconnaissant que mon réveille-matin ait une touche de répit qui me donne quelques minutes supplémentaires de sommeil, ainsi que pour le toit que j'ai au-dessus de la tête, pour les vêtements que je porte et pour ma capacité de donner et de recevoir de l'amour.

Pensée du jour
Quand je prends le temps d'avoir de la gratitude, je perçois un monde meilleur. Aujourd'hui, j'apprécierai les miracles qui m'entourent.

« Même les moments les plus sombres peuvent être affrontés avec un cœur reconnaissant, sinon pour la crise elle-même, du moins pour la croissance qu'elle peut susciter avec l'aide de notre Puissance Supérieure. » ... dans tous les domaines de notre vie

Al-Anon, Le Courage de Changer, 8 octobre, page 282

-------------------------------------------------

Ayant grandi dans le foyer d'une personne alcoolique, j'ai vécu beaucoup d'incertitude dans ma jeunesse. Je pouvais un jour rentrer à la maison pour être accueilli par des bras ouverts et bienveillants, prêts à combler mes besoins et me faisant sentir en sécurité. Le lendemain serait rempli de rejet affectif et de violence verbale. Mes sentiments ont tenté de s'ajuster à ces extrêmes, mais ils ont fini par ressembler à des montagnes russes faites de hauts et de bas excessifs. J'ai appris à m'accrocher aux extrêmes comme si ma vie en dépendait.
Quand j'ai rejoint Al-Anon, je suis lentement mais sûrement descendu de ces montagnes russes et j'ai remis mes émotions et ma vie entre les mains d'une Puissance supérieure à moi-même. En assistant aux réunions, en lisant la documentation et en mettant en pratique les Étapes et les slogans, j'ai appris qu'il y a beaucoup de zones intermédiaires, des zones grises, dans mes sentiments. J'ai appris à lâcher prise devant mes excès émotifs et à permettre à Dieu de me faire découvrir un mode de vie plus serein et plus paisible.

Pensée du jour
En améliorant mon contact conscient avec Dieu, je découvre que l'équilibre émotionnel et la paix intérieure peuvent faire partie de ma vie quotidienne.

« Al-Anon m'aide à revenir au juste milieu. » Le Courage de changer, page 194

Al-Anon, De l’espoir pour aujourd’hui, 8 octobre, page 282

-------------------------------------------------

L'inventaire de chaque jour

... ( Nous avons ) promptement admis nos torts dès que nous en sommes aperçus. Les Alcooliques Anonymes, page 67

Je commençais à aborder ma nouvelle vie sans alcool avec un enthousiasme inhabituel chez moi. De nouveaux amis surgissaient et je raccommodais d'anciennes amitiés bafouées. La vie était passionnante. Je m'étais même mis à aimer mon travail, allant jusqu'à rédiger un rapport sur le service médiocre offert à certains clients. Un jour, un confrère de travail m'a appris que le patron était fort mécontent à cause d'un rapport qui avait été transmis sans son approbation et qui l'avait mis dans ses petits souliers face à nos supérieurs. Je savais que j'étais la cause de tout cela et je commençais à me sentir responsable des problèmes de mon patron. En tentant de me rassurer, mon confrère me dit que je n'avais pas à m'excuser, mais j'étais convaincu qu'il me fallait faire quelque chose, peu importe la tournure que prendraient les événements. Quand j'ai confessé à mon patron que j'étais la cause de ses difficultés, il a paru surpris. Néanmoins, notre rencontre a pris une tournure inattendue, et nous sommes tombés d'accord tous les deux pour entretenir une collaboration étroite et efficace à l'avenir.

Alcooliques Anonymes, Réflexions quotidiennes, 8 octobre, page 290

-------------------------------------------------

Nous, en tant qu'individus



Il n'existe qu'un test sûr pour toutes les expériences spirituelles : « Vous les reconnaîtrez à leurs fruits ».
C'est pourquoi je crois que nous ne devrions jamais mettre en doute la transformation d'une personne — qu'elle soit soudaine ou graduelle. Nous ne devrions pas non plus demander pour nous-mêmes tel ou tel type de transformation, car l'expérience démontre que nous recevons les dons qui conviennent le mieux à nos besoins.

Les êtres humains ne sont jamais tout à fait semblables et chacun d'entre nous doit, quand il fait son inventaire, déterminer ses propres défauts de caractère. Dès qu'il a trouvé le chapeau qui lui va, il devrait le coiffer et repartir avec une nouvelle assurance d'être enfin sur la bonne voie.

1. Grapevine, juillet 1962
2. Les Douze Étapes et les Douze Traditions, page 53

Alcooliques Anonymes, Réflexions de Bill, page 281

-------------------------------------------------

8 octobre - Pensée A.A. pour aujourd'hui
Il n'est pas bon non plus d'être trop loyal envers un groupe en particulier. Est-ce que je me sens frustré lorsqu'un nouveau groupe prend naissance et que quelques membres de mon groupe le quittent pour se joindre à un autre dans un autre endroit ? Ou, au contraire, est-ce que je les laisse partir avec mes bons souhaits ? Est-ce que je les visite et les aide à réussir ? Ou bien, est-ce que je boude dans mon coin ? Le mouvement A.A. se développe par la fondation de nouveaux groupes en tout temps. Je dois me rendre compte qu'il est bon qu'un groupe trop considérable se divise en des groupes plus petits, même si cela veut dire que le groupe plus nombreux - mon groupe - compte moins de membres. Suis-je toujours prêt à aider les nouveaux groupes ?

Méditation du jour
Priez et continuez de prier jusqu'à ce que vos prières vous apportent la paix et la sérénité et une impression de communication avec Celui qui est près de vous et est disposé à vous aider. La pensée de Dieu est un baume pour nos haines et nos craintes. En priant Dieu nous trouvons un remède contre les blessures de notre sensibilité et de nos ressentiments. Quand nous pensons à Dieu nos doutes et nos craintes disparaissent. Au lieu de ces doutes et de ces craintes, nous découvrirons dans nos cœurs une foi et un amour bien supérieurs à tout ce que les choses matérielles peuvent nous offrir ainsi que cette paix que le monde ne peut ni nous donner ni nous enlever.

Prière du jour
Je demande de connaître la tolérance et la compréhension véritables. Je demande de continuer mes efforts en vue d'obtenir ces qualités rares.

Vingt-quatre heures par jour, Hazelden, page 284

-------------------------------------------------

PENSÉE DU JOUR
Nous employons plusieurs mots importants dans notre Programme, mais deux des plus importants sont l'humilité et la responsabilité. Mon progrès, en grande partie, peut être mesuré avec ces deux mots. Il m'est extrêmement difficile de les accepter et de les mettre en pratique. L'humilité me dérange parce qu'elle va à l'encontre de mon orgueil. Être responsable est difficile parce qu'il est plus facile de laisser quelqu'un d'autre prendre soin des choses à ma place. Quand je suis responsable, je m'occupe de mes engagements et de mes obligations. La plupart du temps, cela représente un dur labeur. Quand j'accepte et que je mets en pratique l'humilité et le sens des responsabilités, je grandis rapidement.

MÉDITATION DU JOUR
Il est difficile d'être humble et responsable. S'il te plaît, rends-moi la tâche plus facile.

AUJOURD'HUI, JE ME SOUVIENDRAI
Je grandis avec humilité et responsabilité.

Émotifs Anonymes, Aujourd’hui Seulement, 8 octobre

-------------------------------------------------

Un nouveau mode de vie

« Nous soupçonnons que si nous n'utilisons pas ce que nous avons, nous le perdrons. » Texte de base, page 96

La dépendance donnait une structure et, par conséquent, une signification à notre vie : une signification sombre et malade, bien sûr, mais une signification quand même. Le programme de rétablissement de Narcotiques Anonymes nous offre un nouveau mode de vie pour remplacer nos anciens comportements. Avec ce nouveau mode de vie, notre vie prend une nouvelle signification, empreinte de lumière et d'espoir.
Quel est ce nouveau mode de vie ? Au lieu de l'isolement, nous trouvons la fraternité. Au lieu de vivre aveuglément en répétant sans cesse les mêmes erreurs, nous faisons régulièrement le point, ce qui nous donne la possibilité de garder ce qui nous aide à grandir et de rejeter ce qui nous nuit. Au lieu de toujours tenter de tout arranger nous-mêmes en comptant sur nos propres forces limitées, nous cultivons un contact conscient avec une Puissance supérieure aimante et supérieure à nous-mêmes.
Notre vie a besoin d'une structure. Pour maintenir notre rétablissement, il nous faut développer les nouvelles attitudes que notre programme nous a enseignées. En portant régulièrement attention à ces attitudes, nous continuerons de nous libérer de la maladie mortelle de la dépendance, et notre vie conservera le sens que le rétablissement lui a donné.

Juste pour aujourd'hui, j'adopterai un nouveau mode de vie : l'entretien fidèle de mon rétablissement.

Narcotiques Anonymes, JUSTE POUR AUJOURD'HUI, 8 octobre, page 296

-------------------------------------------------

L'homme qui agit le moins est celui qui critique le plus. Homère

Critiquer est moins risqué que d’agir, car l'action demande du courage et de la confiance en soi. Dès notre plus jeune âge, nous sommes encouragés à agir. Si les parents ont une réaction positive face aux efforts d'un enfant, s'ils le félicitent quels que soient les résultats obtenus, l'enfant acquiert la confiance nécessaire pour essayer de nouveau. D'autre part, c'est détruire un enfant que de le critiquer vertement. Selon toute vraisemblance, cet enfant sera de ceux qui agissent le moins et qui critiquent le plus. Ceux qui agissent sont presque toujours des gens qui, dans leur enfance, ont été critiqués le moins possible, si ce n'est de façon constructive. Ce sont généralement des gens qu'on a guidé tout en douceur et avec amour, de manière à édifier chez eux l'estime de soi plutôt que de la détruire.

Pensée du jour : Je demande de moins critiquer les autres et de les servir davantage. Je pense particulièrement aux enfants.

Outremangeurs Anonymes, Aujourd'hui, 3e Éd., page 282

-------------------------------------------------

« L'humilité telle que la pratiquent les OA exclut l'idée d'une quelconque échelle sur laquelle les gens occuperaient des barreaux plus ou moins élevés, selon leur valeur. » Les Douze Étapes et les Douze Traditions des Outremangeurs Anonymes, page 72

Plusieurs membres se découragent lorsqu'ils se retrouvent dans des situations où leur alimentation est impeccable, mais où le reste de leur vie semble chaotique et impossible à maîtriser. Nous entrons en contact avec des gens qui ne pensent pas comme nous, ne se comportent pas comme nous et ne partagent pas nos croyances. Certains événements ne se déroulent pas comme prévu. Ainsi, lorsque nous constatons, en prenant du recul, que nous essayons de contrôler les autres et les situations de la vie, nous devons nous souvenir que cela s'oppose à l'humilité dont nous avons besoin pour éliminer notre sentiment de suffisance et notre égocentrisme, lesquels nous empêchent de nous rétablir complètement.
Lorsque nous commençons à nous penser mieux que les autres, souvenons-nous que l'humilité véritable ne suppose ni pouvoir ni autorité. Elle tend plutôt vers l'égalité et la fraternité entre les humains. Tout ce que nous pouvons faire, c'est vivre notre vie un jour à la fois en faisant confiance au plan divin. Ainsi, lorsque nous confions nos défauts à Dieu dans les Sixième et Septième Étapes, nous réalisons humblement que nous ne sommes pas aux commandes. En effet, nous n'avons pas la solution à tous les problèmes de la Terre. Lorsque nous tentons de voir en chaque personne la valeur que Dieu lui accorde, nous devons nous souvenir que l'acceptation est une condition fondamentale à la sérénité et l'humilité.

Outremangeurs Anonymes, Les voix du rétablissement, 8 octobre, page 282

-------------------------------------------------

Pensée du jour
Il n'est pas bon d'être trop porté envers un groupe en particulier. Est-ce que je me sens frustré lorsqu'un nouveau groupe débute et que quelques membres de mon groupe quittent pour se joindre au nouveau groupe ? Ou, au contraire, est-ce que je leur souhaite un franc succès ? Est-ce que je visite les autres groupes et essaie de les aider ? Le mouvement J.A. grandit avec la création de nouveaux groupes. Je dois accepter qu'il est bon qu'un groupe trop considérable se divise en des groupes plus petits, même si ça signifie que le groupe plus nombreux - mon groupe - compte moins de membres. Suis-je toujours prêt à aider les nouveaux groupes ?

Méditation du jour
Priez et priez jusqu'à ce que vos prières vous apportent la paix, la sérénité et une impression de communication avec Celui qui est près de vous et est disposé à vous aider. La Pensée de Dieu est un baume pour nos haines et nos craintes. En priant, nous trouvons un remède contre nos blessures. Quand nous pensons à notre Force Suprême, nos doutes et nos craintes disparaissent. Au lieu de ces doutes et de ces craintes, nous découvrons dans nos cœurs une foi et un amour bien supérieurs à tout ce que les choses matérielles peuvent nous offrir ; nous constatons cette paix que le monde ne peut ni nous donner ni nous enlever.

Prière du jour
Je demande de connaître la tolérance et la compréhension véritables. Je demande de continuer mes efforts en vue d'acquérir ces qualités rares.

Joueurs Anonymes, 08 octobre

-------------------------------------------------

8 octobre

N'aie qu'un seul regard, et visualise-toi parfait et à Mon image et à Ma ressemblance. Ne te sous-estime jamais ni ne pense au pire pour toi-même. Élève tes pensées et sois très positif à ton sujet. Si tu as fait des erreurs, apprends à te pardonner et puis avance et élève-toi. Je n'ai aucun besoin que tu te châties ni que tu erres, plein d'inquiétude et d'auto-apitoiement. Ne vois-tu pas que, lorsque c'est le cas, tu te fermes à Moi et Je ne peux pas t'utiliser ? Reste ouvert ; apprends grâce à tes erreurs. Oublie-toi complètement pour l'amour et le service de tes semblables. Dès que tu commences à penser aux autres, tu t'oublies toi-même. Le service est un grand guérisseur, un grand restaurateur d’équilibre et de stabilité. Alors trouve ce que tu as de meilleur, ce à quoi tu es bon ; et quand tu sais ce que c'est, alors, va de l'avant et donne-le de tout ton cœur. Va toujours de l'avant, jamais en arrière !

La Petite Voix, Eileen Caddy

-------------------------------------------------

Pour ceux et celles qui désirent lire les chroniques de Gilles sur le site Quand la drogue n'est plus un jeu : http://www.quandladrogue.com
Bon rétablissement pour toutes et tous !
Bonne journée !
L'expérience nous a démontré qu'adhérer à un groupe qui utilise les Douze Étapes pour se rétablir et mettre en pratique ce merveilleux mode de vie un jour à la fois peuvent nous aider à vivre de beaux moments de bonheur et de sérénité.

-------------------------------------------------

08 octobre tu t'oublies PVoix.jpg